5 façons de donner du punch a un billet

Michel Leblanc nous fait découvrir un billet de CopyBlogger.com qui donne 5 façons d’ouvrir un billet avec du punch.

Des trucs simples, mais qui demandent de la réflexion et une dose de talent pour les mettre en application.

1- Posez une question pour piquer la curiosité du lecteur et le faire réfléchir.

2- Partagez une anecdote ou une citation qui fera rire ou à tout le moins, donnera immédiatement le sujet de votre billet.

3- Suscitez l’imagination du lecteur pour qu’il produise une image mentale. Par exemple, utilisez des mots comme « imaginez » ou « souvenez-vous lorsque… ».

4- Dans la lignée de l’image mentale, utilisez une analogie ou une métaphore qui facilite la compréhension. Autrement dit, c’est comme parler de technologies à votre grand-père en comparant les ordinateurs à des machines à vapeur automatisées!

5- Donnez une statistique ou un fait qui surprend ou même qui choque. Ça doit bien sûr est relié à votre point de vue. Par exemple, 99% des lecteurs de ce blogue me vouent un culte inconditionnel. 😉

Partage avec tes potes!
  • http://biscuitvio.canalblog.com Violaine

    1. Si j’applique à la lettre ces consignes, mes billets n’auront-ils pas tous la même forme? 2. Je pose la question parce que je déteste ceux qui ont un style redondant: j’ai arrêté de lire Stéphane Laporte pour cette raison, bordel, c’est tellement plate! 3. Imaginez si chacun de mes billets avait la même forme! Ça m’emmerde juste à y penser! 4. C’est comme si je copiais-collais chacun de mes billets, une fois après l’autre, sans arrêt. 5. Il y a 83 % des chances que mon blogue perde tout son lectorat en quelques jours…

  • http://stephguerin.com Steph

    Ouais, et bien c’est comme tout, trop c’est comme pas assez! 😉

  • http://blog.profession-web.ch Sandrine Szabo

    Juste pour dire, sur la statistique…et bien c’est vrai 😉 enfin pour ce qui me concerne :D.
    Plus sérieusement, c’est vraiment pas facile de s’y tenir et d’inciter son publique à lire et encore plus à commenter. La sauce prend, mais lentement et puis tous les sujets ne sont pas non plus toujours propices… Cela étant, je dois dire, que de tout les blogs que je lis, tu es un des rares qui offre une qualité constante. Aussi, plus que la manière dont tes accroches ou billets sont rédigés, c’est le contenu que je viens chercher…fidèlement. Tu es mon blogueur déjanté préféré 😀
    Hey, gaffe à tes chevilles !

  • http://stephguerin.com Steph

    Merci pour le commentaire!

    « Hey, gaffe à tes chevilles », c’est au sens figuré j’espère hein? 😉

  • http://blog.profession-web.ch Sandrine Szabo

    Oui parce qu’on dit qu’à force de compliments les chevilles enflent 😀 Tu vas marcher comme lucky luke après…mais sans le cheval 😉

  • http://www.marthiii.com Marteene

    Bonjour Steph,

    Notre entreprise s’adresse aux gens oeuvrant dans le domaine des arts, du tourisme et des affaires. Notre lectorat en est un, nous le constatons non sans joie, qui sait lire entre les lignes et comprendre le second degré. Nos billets sont souvent parfumés d’humour et pimentés d’un brin d’absurde. Ça fonctionne bien aussi. C’est pas très vendeur, mais je crois que l’esprit d’une entreprise ne doit pas être mêlée aux ventes… Je crois en l’intelligence humaine :)

    Du moins… Je l’espère.

    Je t’ai créé un lien de notre site vers le tien. J’aimerais savoir si ça te va? J’apprécierais que tu me répondes par courriel à ce sujet.

    Merci, et bonne continuation.

  • http://www.bing.com/ Topher

    Tuchodown! That’s a really cool way of putting it!