C’est bien meilleur avec de vrais morceaux d’humains

Faut arrêter de voir 37 Signals et les autres vedettes du Web comme étant la seule voie à suivre. La réalité, c’est que comme Youtube et Facebook, il y a peu d’appelés et encore moins d’élus dans le rayon des histoires à succès multi-millionnaires.

Est-ce que ça veut dire qu’on ne peut pas faire du business en ligne et bien réussir? Non, au contraire. Mais il faut revenir sur terre et comprendre que les affaires, en ligne ou pas, ça se passe surtout entre des humains.

Quelques chanceux peuvent exploiter un commerce entièrement automatisé, sans support ou presque, tout en sirotant un pina-colada sur une plage pendant que les millions entrent à coups de camions.

Pour le commun des mortels, les affaires resteront une histoire de poignée de mains, de confiance et de relations. Ça s’applique en ligne également.

Environ 20% de mes ventes sont sans aucune intervention. Pour le reste, il y a une intervention humaine quelque part dans le processus. Des fois mineure. Des fois plus intense. Et c’est parfait comme ça! C’est même souhaitable.

Souhaitable?

Oui, souhaitable. Parce que à la grandeur de la planète, le seul réel avantage compétitif qu’une boîte SaaS comme DashThis a est la qualité du service!

En effet, je suis bien conscient que demain matin, une armée de Chinois ou d’Indiens peuvent répliquer DashThis en peut-être 10x mieux. Est-ce que je perdrais mes clients pour autant? Je répondrais par une question : Est-ce que vous allez flusher votre garagiste, médecin, avocat ou autre fournisseur de confiance parce qu’un dude à l’autre bout de la planète est moins cher ou a deux options de plus?

Non, fort probablement. La relation est trop important en affaires pour s’en débarrasser uniquement pour une raison pécuniaire.

Sinon, pourquoi ne pas faire faire vos sites Web, SEO, rédaction de contrat ou  autre service en Inde? Ils sont compétents et très bon marché par rapport à votre agence préféré de votre coin.

Le même raisonnement s’applique dans le monde SaaS. Les gens achètent la personnalité de l’entreprise, la paix d’esprit, la confiance.

Il y a aura un problème de fournir a grande échelle me direz-vous? Je vois ça comme un défi comme n’importe lequel. Vidéotron a des tonnes de clients et un excellent service qui fait la vie dure à Bell.

Bref, c’est pas vrai qu’on peut tout automatiser et créer une entreprise durable et prospère sans relation humaine. Il y a peut-être quelques exceptions, mais pour la majorité, un deal se conclura encore par une poignée de main, virtuelle ou non.

Partage avec tes potes!