Recette du Martini Spécial Steph

Bon, d’accord. Plusieurs m’ont demandé la recette de mon Martini Spécial Steph alors je vais me faire un plaisir de la partager. Une seule condition par contre : Pour pouvoir appeller ça un Martini Spécial Steph, il faut suivre exactement la recette sans quoi, ce n’est qu’un Martini ordinaire.

Les ingrédients

3 oz de gin No3Hendricks, Botanist, Tanqueray 10 ou Fifty Pound de préférence ou Bombay Sapphir qui est assez commun et quand même pas mal. Mais pas du vieux gin moche. Ce sont des gins très parfumés ce qui donne toute la saveur au Martini. Le Tanqueray aussi est bon, si on a pas autre chose sous la main. Mais de grâce, pas du gros gin de grand-père…

1/2 oz de vermouth dry. Idéalement du Noilly Prat, mais on en trouve plus au Canada. J’utilise du Lillet depuis quelques temps, mais là on est dans le Vesper, pas dans le Martini Dry. Pas plus sinon on écrase trop le goût du gin. Les plus extrêmes ne metteront qu’une goute de martini. Il y a même des sprays à vermouth sur le marché!

Des olives. Un Spécial Steph, c’est de mettre autant d’olives sur le « stick » que celui-ci peut en supporter. Le mien, c’est 5. Et j’en mange toujours 2 en le préparant. C’est religieux. Puis, pas n’importe quelles olives, des olives farcies au piment de qualité seulement. Oubliez les marques maison. Elles gâchent le martini si elles sont trop fortes ou de mauvaise qualité. On peut les essorer avec du papier absorbant pour enlever un peu de saumure qui nuirait au goût fin du gin.

Une goutte de bitter. À l’orange si vous en avez. Une. Pas deux. Ça rehausse les arômes du gin je trouve!

La préparation

Mettre tous les ingrédients dans un pichet à mélanger. Mettre une grosse poignée de glaçons tout juste sorti du congélateur (pour éviter qu’ils n’aient fondu). Idéalement, plus de glace que de liquide pour éviter de diluer. Brasser à la cuiller, pas secoué! Stirred, not shaken! 20-30 tours et hop!

Verser dans un verre à Martini refroidi. Ajouter les olives. Et voilà!

Puis pour terminer, je ne goûte pas mon martini tant que je ne suis pas confortablement assis dans le salon, prêt à chiller. Un bon Martini, c’est d’abord dans le plaisir de le préparer et l’attitude décontractée qui vient avec.

Bon vendredi! :)

Partage avec tes potes!
  • laurents91

    maintenant j’ai soif !
    manque des liens affiliés vers des revendeurs de shaker, de martini et de gin bombay ainsi que d’olives pimentées de qualité
    et là à toi le cash à coup de 0,1$ par clic 😀
    là ya nul par où cliquer… 😉
    alors si en plus tu rajoutes quelques anecdotes avec des call girls quand tiu bois ce genre de nectar tu fais coup double… jackpot !

  • http://stephguerin.com Steph

    « maintenant j’ai soif ! » Attention, parce que c’est traître ce drink. Surtout avant le souper quand on est à jeun! Deux de même et on se sent à Las Vegas! :)

  • laurents91

    vivaaaa las vegaaas
    bon je m’en fais un ce soir ou ce WE
    mais c’est deja l’heure de l’apéro et il me manque tellement d’ingrédients 😀

  • laurents91

    recette goutée
    effectivement dans ces proportions gin/martini c’est pas mal, aucun ne prend réellement le dessus.
    Toutefois j’ai pas du trouver les bonnes olives pour faire le jus d’olive et pour accompagner … c’est sans doute là le point faible.
    Pas mal donc, faut que je trouve des olives au top pour m’en assurer

  • http://stephguerin.com Steph

    La qualité des olives, c’est le secret! 😉

  • http://www.michelleblanc.com Michelle Blanc

    Quand tu parle de jus ‘olive, parle-tu du jus du pot d’olive ou d’olives écrasées dont tu tire le jus? Mais dans tous les cas je vais t’attendre pour que tu m’en fasse un…

  • http://www.oliviermermet.com/blog Olivier

    zut, j’ai pas lu la recette jusqu’au bout, et j’ai mis les olives dans le shaker… non je plaisante, je vais me faire ça demain soir… APRÈS avoir mangé :p

  • http://www.patriciatessier.blogspot.com Patricia Tessier

    Bon, à cette heure-ci j’ai déjà entamé le rouge… mais demain Martini, here I come… Même question que Michelle, le jus d’olive, on le prend où?

    Merci de ta générosité 😉

  • laurents91

    personnellement j’ai pressé plusieurs olives avec un presse aïl

  • http://stephguerin.com Steph

    Le jus d’olives, c’est le jus dans le pot. Mais comme les olives sont dans le jus, si on en presse, ça devrait faire la même job?! Mais c’est du gaspillage héhé 😉

    @Olivier hahaha les olives dans le shaker, c’est très drôle! 😀

  • http://www.baliz-media.com Luc Vaillancourt

    Garçon,

    Je t’en offre un jeudi prochain au Yulbiz Québec. J’ai hâte de te voir boire ça avec le tit doigt en l’air…. maintenant que tu n’as plus les pouces en l’air.

  • http://stephguerin.com Steph

    Je sais pas si je me risquerais. Les fois que j’ai essayé, j’ai été deçu. Rien n’arrive à la cheville de mon Martini Spécial Steph! À moins que je pousse le barman et que je me serve? 😉

  • JB

    Le Tanqueray c’est trés bon mais le 10 de Tanqueray, la sa fait vraiment trés bon martini et pas un gin de superette comme le Bombay. En général ceux qui pense que le Bombay c’est bon ne sont pas de grand connaisseur. Le Bombay c’est un gin pas cher et de basse qualité dans une bouteille assez jolie et flashy de façon à atirer le client et comme sa lorsque l’on demande une boisson, le barman vendra de préférence un Bombay si le client ne formule pas de préférence.

    Un barman sérieux demandera toujours à son client, quel gin choisir, mais si ce dernier répond le Bombay, on sait alors à quoi s’en tenir.

    Aussi, un martini ne se shake pas!! Celui qui shake un martini ne sait tous simplement pas faire un martini et faire autre chose avec les mêmes ingrédients.

    Dans un gin martini, il faut aussi e souvenir que le martini ne sert qu’à arômatiser les glaçon dans avec lequel on dilu le gin, donc on ne fait pas de gin martini en laissant même un cl de martini sinon votre gin martini sera dégeulasse.

    Steph tu semble aimer faire ton petit cocktail qui ne répond pas au critère d’un gin martini. C’est trés bien mais ce n’en ai pas un tout simplement donc sache le. C’est juste histoire de t’informer car tu aime être informé.

    Je t’invite à jeter tes bouteilles de bombay car c’est pas du gin ce truc!! c’est un machin pas cher à la production et qui ne demande pas de procédé de fabrication spécialement extraordinaire, mais que l’on peut se permettre de revendre cher au clients car la bouteille donne l’impression que c’est un produit de luxe.

    Tu est victime de la publicité et de la manipulation de ce marketing car tu pense que c’est un bon gin. Non c’est un mauvais gin c’est un fait alors goute en d’autre parceque tu verras que j’ai raison.

  • http://stephguerin.com Steph

    @JB Et bien, je ne savais pas que le gourou des martinis lisait mon blogue!

    J’apprécie ton commentaire, mais je ne suis pas d’accord avec ce que tu dis. Mais bon, l’important, c’est que tu aies du plaisir à prendre ton martini. Car moi j’en ai à boire mes Martinis Spécial Steph.

  • http://www.restaurant-tlmp.fr restaurant paris

    COOL ta recette ainsi que ce principe d’etre bien entourée et assise avant de gouter!!!

  • Matthieu

    Ma faible expérience de barman rejoint l’avis de JB. Ce n’est pas un vrai Gin martini ce que tu présentes là :-)

    Et le bombay est loin d’être un bon gin…

    Mais bon, chacun ses goûts 😉

  • http://stephguerin.com Steph

    @Matthieu Quel gin proposes-tu alors?

  • http://blog.jeromeparadis.com Jerome Paradis

    Je ne suis pas vraiment d’accord que le Bombay Sapphire est moche. J’aime bien m’acheter du Bombay aux USA parce qu’il est à 50%, même si ce n’est pas le ratio d’alcool de la recette originale. Ceci étant dit, je suis toujours un amateur de Tanqueray qui est quand même un classique pur.

    En tout cas, ne me parlez pas des bars où on ne demande pas la sorte de gin et qui veulent m’empoisonner au Beefeater… ça c’est vraiment impardonable. Même dans un gin tonic ce n’est pas buvable.

    J’avais l’habitude du shaker pour mes dry martinis (extra dry, SVP) mais depuis que Merlin Griffiths, le “wizard”/amassadeur mondial de Bombay m’a donné des trucs, je préfère mon martini “stirred”. On ramasse beaucoup moins d’eau de glace et ça se refroidit très rapidement contrairement qu’on peut s’imaginer. Puis, le martini reste cristalin en le versant.

    Évidemment, vu que j’aime mon martini extra dry, je prend le vermouth pour nettoyer la glace. Tu peux même le shaker si tu veux parce qu’après, tu te débarasse sommairement du vermouth. Je prends alors 3 onces de gin (Bombay ou Tanqueray) que je mélange délicatement à la glace avec un mélangeur non sans un certain doigté. Puis tu verses le tout avec amour dans ton verre à martini. Parfois j’aime mon martini avec un zeste de citron et parfois je l’aime dirty aux olives. Les deux choix ont un charme. Il est toujours bon de revisiter le zeste de temps à autre pour l’arôme subtil qui complète la pureté du martin extra dry.

    Après ça tu relaxes au salon et puis c’est garanti, la soirée est bien partie.

  • Pingback: ()

  • Pingback: ()

  • Pingback: ()

  • Pingback: ()

  • http://www.yabawt.com Clem Sou

    Petite préférence pour le Bombay Sapphire 😉

  • Jean-Philippe Lambert

    Est-ce qu’il serait bon avec du Ungava?

  • http://dashthis.com/ Stéphane Guérin

    Un martini dry jaune? Issh!

    Mais non, je le trouve trop herbacé parfumé pour un martini. Meilleur en gin tonic le Ungava.

  • Jean-Philippe Lambert

    Haaa un Gin tonic la quintessence du drink d’été!