5 choses à ne pas faire sur les réseaux sociaux

Businessement parlant, les réseaux sociaux sont à la mode et attirent l’attention des entreprises. Mais ce n’est pas parce qu’on ne veut pas manquer le bateau qu’il faut se tirer en imbécile sur la coque et finir malaxé par les hélices. Voici 5 choses à ne pas faire pour avoir une fin heureuse.

Ne pas avoir de stratégie

Les médias sociaux sont des outils. Il faut se poser des questions pour utiliser le bon outil. En premier lieu, pourquoi voudrait-on être sur les médias sociaux, à quoi ça sert à comment puis-je les utiliser à mon avantage? Ensuite, on pourra définir des objectifs et une stratégie pour guider nos actions.

Ne pas écouter

Dans les médias sociaux, on discute à deux ou plusieurs. Si vous êtes amateur de monologues dont vous êtes le héros, optez pour la pub TV. Si vous ne voulez pas écouter ce que les autres ont à vous dire, vous finirez par vous nuire plutôt que vous aider.

Ne se soucier que des chiffres

Mieux vaut avoir 10 fans facebook / followers twitter / abonnés sur son blogue qui portent attention à ce que l’on dit que 10 000 qui se foutent de nous. Ok, les gros chiffres c’est comme les gros chars : C’est du beau tape-à-l’œil. Mais sans contenu, un beau contenant perd vite de son intérêt.

Les médias sociaux ne sont pas un jeu où la plus grosse quéquette gagne. C’est une place où l’on bâtit des relations.

Ne pas être transparent

N’essayez pas d’être fin et gentil si ce n’est pas authentique. Rien de pire que de se faire bourrer. Quand on s’en rend compte, on se pousse. La confiance prend des années à bâtir, mais une seconde  à détruire.

Ne pas participer

Les médias sociaux, c’est donnant-donnant. N’attendez pas que les gens gravitent autour de vous si vous ne levez pas le petit doigt pour quiconque. Passeriez-vous une soirée avec un type qui ne fait que regarder son nombril et parler de comment il est propre? Pas moi.

Bref, les médias sociaux, ce n’est pas pour tout le monde. On peut faire de la cuisine avec une pelle mécanique, mais les résultats ne seront peut-être pas optimaux. Avant de faire n’importe quoi, prenez le temps d’y penser ou consultez une firme compétente pour vous aider!

Partage avec tes potes!
  • http://www.ec20.ca/ Eve-Catherine

    Très bon billet j’aime surtout la partie donnant -donnant ,car pour faire un temps soi peu ça marque c’est en donnant aux autres et ne pas que graviter autour de son nombril , narcisse n’a pas ça place sur les réseaux sociaux s’entraider ça ne coûte rien .

  • http://blog.infopartner.biz Guillaume

    J’adore le ton et la justesse du propos !

    Au moins, pas de fioritures ni de ronds de jambes pour dire les choses.

    Merci, j’ai trouvé ça rafraîchissant !

    Cordialement,

  • Laurent Laforge

    Effectivement, j apprécie également le ton direct, voir coup
    de poing !

  • http://www.marevueweb.com/ Louis_Dea

    J’aime bien la partie sur «Ne pas se soucier des chiffres». On ne sait jamais si l’un de nos 10 followers a dans ses amis personnels le président d’une compagnie qui cherche à engager quelqu’un pour la refonte de son site web. Peux-être alors, ce follower qui a confiance en vos compétences et qui aime bien vous suivre pour vos propos, pourrait vous référer à ce nouveau client potentiel.

  • http://facecachee.qc.ca Kevin Zaak

    Bon résumé ! Je pourrais changer le titre par 5 erreurs commises par… (l’organisme où je travaille). Je fais circuler..

  • Pingback: ()