5 règles à suivre pour téter un blogueur

Avec la multiplication des appels aux blogueurs pour faire passer un message et la réticence de ses derniers à obtempérer, j’ai pensé bon créer quelques règles à suivre pour ces téteux*. Ces règles simples peuvent permettre de faire passer le message d’une part et de ne pas irriter le blogueur d’autre part.

Pourquoi ces règles?

Pour éviter ce genre de billet, celui-ci, celui-ci pour les plus chanceux ou éviter des malentendus.  Les blogueurs sont des petites bêtes sensibles qui ont des émotions, mais surtout un ego qu’il faut savoir flatter dans le sens du poil. Dans le sens contraire, c’est un « turn-off » automatique.

Qui aurait l’idée de se présenter dans une chambre de commerce et de distribuer ses cartes d’affaires cavalièrement, sans un gramme de tact? Ce n’est pas parce que c’est virtuel que les bonnes manières n’ont plus leur place.

Pourquoi contacter des blogueurs?

C’est une excellente façon de créer du viral de nos jours. Il y a des nouvelles qui font le tour de la blogosphère dans le temps de le dire. Les marketeurs l’ont compris. Pour lancer un produit ou pour faire parler d’une nouvelle startup, c’est un canal de diffusion très performant aux coûts faibles.

À qui ces règles s’adressent-elles?

Aux boîtes de comm qui ne lisent aucun blogue, mais qui pensent diffuser un communiqué de presse à des journalistes et aux web entrepreneurs qui veulent faire parler de leur nouveau projet.

Alors voici ces règles. Imprimez-les et affichez-les bien en vue avant votre prochaine campagne de tétage de blogueurs.

1. Être lecteur

Un lecteur qui participe à mon blogue et que je reconnais aura une sympathie gagnée d’avance s’il veut me soutirer une plogue. Une boîte de comm qui n’a jamais mis les pieds sur mon blogue et qui me dit dans un email préfabriqué que je suis un blogueur influent, ça ne passe pas.

2. L’approche personnalisée

Pourquoi se casser la tête et écrire un nouveau message à tout le monde? Se poser la question, c’est ne pas voir loin… À l’inverse, pourquoi un blogueur relayerait un message qui ressemble à du spam plutôt qu’un email personnalisé?

L’approche personnalisée est un message qui s’adresse directement au blogueur : « Bonjour M. Guérin, je vous écris par que vous avez déjà parlé de blablabla et que mon truc pourrait vous intéresser parce que blablablabla ».

3. Se présenter

Que ce soit la boîte de comm réputée mondialement ABC ou la startup XYZ High-Tech.com, ça ne m’impressionne pas du tout. Si c’est Mme UneTelle de ABC, qui a fait telle ou telle affaire, puis qui s’intéressent maintenant aux blogues pour X raison, ou bien M. Joe Bloe de XYZ qui est un passionné du web et qui a réalisé telle ou telle projet, alors déjà, ça rend le contact plus intéressant.

4. Cibler les blogueurs

Allons-y avec la loi des nombres. On spam tous les blogueurs et espérons qu’un petit groupe parlera de nous. Mauvaise idée! Qu’arrivera-t-il si l’autre partie du groupe, la plus grosse, écrit pour critiquer le spam de notre entreprise? 

Quel est notre public cible? Quels blogues sont dans ce créneau? Cibler une poignée de blogues et les contacter par une approche personnalisée aura beaucoup plus de chances de succès à mon avis.

5. Établir une relation

Admettons-le, les chances d’intéresser un blogueur sont minces au départ. Pourquoi ne pas proposer un bonbon? Je ne parle pas nécessairement de payer, mais que pouvez-vous offrir en retour? Personnellement, ce qui vaut quelque chose est le potentiel que ce contact peut m’amener. Est-ce que cette personne peut être mon client? Me référer des clients? Être un partenaire d’affaires? Autrement dit, si cette relation peut être gagnante aux deux parties, j’ai plus de chances d’embarquer.

*Téteux : Pour mes lecteurs européens, un téteux est un type qui veut obtenir une faveur gratuitement. Comme être gentil avec le barman pour lui téter une bière. Où comme téter son père pour qu’il nous prête son auto.

Partage avec tes potes!
  • http://www.martinbittner.com Martin Bittner

    J’avoue que ça devient abusif. On ne peut pas dire que j’ai une tonne de lecteur et encore moins que je suis influent!

    Et pourtant, j’ai reçu quelques couriels du genre! Complètement dépassé par les événements ces compagnies marketing traditionnel! 🙂

  • http://www.oliviermermet.com/blog Olivier

    Après nous avoir appris qu’il mangeait des éléphants, nous savons aujourd’hui qui StephG a têté son père.
    Franchement, c’est dégueulasse.
    Sinon, les plateformes du type Heaven/Buzzparadise etc. ont une bonne approche, puisqu’il s’agit de blogueurs venant s’inscrire et qui laissent volontairement leurs emails…

  • http://stephguerin.com Steph

    héhéhé on dirait que les européens ne sont pas beaucoup de type « sens figuré »! 😉

    Intéressant ton Heaven/Buzzparadise, je vais regarder ça.

  • http://www.bassoburo.com Sébastien Morin

    Personnellement, pour la dernière petite campagne de DuProprio.com (www.largentfaitlebonheur.com), j’ai têté des blogues sur lesquels je participe régulièrement et j’ai reçu 0 plogue 🙂

    Je ne me casse donc plus la tête avec le têtage de blogue, j’ai l’impression de faire chier les gens et ça ne m’apporte jamais de résultats.

  • http://polyactif.blogspot.com Thibault

    Je ne sais même pas pourquoi tu as sorti un billet comme celui-là.
    Franchement, si une agence de com n’est pas capable de comprendre ça par elle-même … faut qu’elle change de métier !
    Alors, oui, tu dois être exaspéré (normal !) mais à mon avis, tu recevras toujours autant d’infos “prioritaires” foireuses ! Au moins pourras-tu leur répondre : “lisez ce billet et revenez me voir plus tard” !

  • http://www.bloguemarketinginteractif.com/ Louis Delage

    Une question : si j’avais été le gestionnaire (ce que je n’étais pas) de la campagne de recrutement de Loto-Québec (sur laquelle tu as écrit), qu’est-ce que j’aurais pu faire pour t’amener à en parler (avant de voir la pub)?

  • http://stephguerin.com Steph

    @thibault C’est le but! Ma réponse viendra avec le lien de ce post en annexe 😉

    @Louis Hum… j’en ai parlé parce que le sujet de la pénurie en informatique m’intéresse grandement. Dans un tel cas, si Loto-québec m’écrit pour me dire qu’elle a 30 postes à combler et qu’elle a désespérement besoin d’aide, je vais écrire là dessus si j’ai de quoi d’intéressant pour faire un billet (intéressant dans le sens de ce qui se publie ici).

    Autrement dit, je ne passe pas une annonce pour passer une annonce. Je passe une annonce si c’est en lien avec ma ligne éditoriale et si je peux la commenter! Donc peut-être me passer l’annonce ET de la viande pour que je puisse faire un bon billet?

  • http://www.deuxmainsgauches.com nicolas sosnowiez

    Bonjour Stéphane, j’ai eu une discussion avec un ami qui rentre de Montreal où il habite maintenant et j’ai découvert comment fonctionnait l’adsl et la téléphonie à Montreal, et c’est très différent de la France, il ne m’a pas semblé avoir lu de post à ce sujet sur ton blog.
    Il m’expliquait notamment des limitation d’upload et de download etc. et je me demandais du coup quel impact cela avait au canada sur le developpement de services comme youtube etc. si ça t’interesse de faire un post la dessus, je serais interessé de le lire 🙂
    Je travaillais avant pour un site de tirage photo en ligne et nous étions très faible en Angleterre et nous avons découvert que l’upload étant payant les gens préféraient se déplacer… voilà au plaisir de te lire

  • http://www.moutonbleu.ca/wp Julien

    En fait, à bien y penser, il s’agit des règles élémentaires de prise de contact.

    C’est un peu comme le sujet-verbe-complément 🙂

    On dirait que les gens ne savent plus entrer en contact en respectant certaines conventions (salutation, présentation, explication, etc.) depuis l’avènement de l’email et de la messagerie directe…

  • françois

    Agreed avec Thibault et la majorité des commentaires. Pour gérer au quotidien une agence de comm’, je remercie l’auteur de faire un peu mon boulot en éduquant les “communicants”. Communiquer, n’oublions pas que ce n’est pas le propre de l’homme, nos amies les bêtes aussi le font. On est donc sur une approche bien naturelle, et il est un peu navrant de voir à quel points certains dénaturent cette merveilleuse fonctionalité 2.0 des créatures vivantes en marketant la Relation comme ils le feraient d’un pot de yahourt. M’enfin, vrai débat, bien vu.

  • Gerard BOurdeau

    Tu m’as l aire d un vrai ti-coune….vraiment ti-coune….

  • http://stephguerin.com Steph

    Tu sais, tu ne donnes pas ta place avec des commentaires aussi pertinents et constructifs.

  • http://publicationweb.com Cristina Dumitru

    Bonjour je suis Cristina Dumitru, nous avons analysé votre BLOGUE et nous serions intéressé d’entrer en contact avec vous afin de vous proposer d’être un BLOGUEUR accrédité de PublicationWeb.com.

    Cristina Dumitru
    418.877.8270 poste 2009
    Cristina.dumitru@publicationweb.com
    http://www.publicationweb.com

  • wiran

    Bonjour ,

    Comme un grain de sable qui lance a son voisin en plein desert as tu vu qu on es suivi , c est comme ca que je me suis senti en tombant par hasard sur votre site , je me disais ce que je faisais sur un tel site peut etre ma curiosite , mais je serais sincere de dire que ce qui ma frape cest le contenu des fois sujets qui malgre que ca parle du web m ont donne une idee plus large sur ce qui se passe derriere les coulisses , est ce qu il ya vraiment tout ce monde derriere notre ecran d ordinateur , cest impressionant mais j avoues que jaimerais comprendre plus , bref peut etre moins experimente mais je dirais que je suis plus poetique que technique , apres tout ya toujours un peu de plus humain que technologique dans tout cela
    mes amities et bonne contunuation

  • vince

    Bonjour steph, moi c’est vince de bretagne “france”, je me permets de te contacter pour soliciter un peu, beaucoup, énormement, à la folie (peu être pas), de l’aide et des conseils. Voilà : en france, difficile de trouver quelqu’un qui pense que l’idée d’un site nouveau, simple, génial et très rentable puisse sortir de la tête d’un neophyte en internet. Cependant des bonnes idées j’en ai plein et surtout UNE qui me trotte dans la tête, qui même me persecute. J’ose pas en parler de peur de me faire voler l’idée mais je suis ouvert à toutes propositions pour faire naître ce site. Actuellement on peu me contacter via “courriel” je suis connecté à longueur de journée pour trouver une solution. Sinon, ayant tenu un BAR pendant plus d’une dizaine d’années, si tu passe en bretagne, c’est avec grand plaisir que je te servirais un martini. Par avance, Merci

  • Marie-Claude

    Pour certains, ces règles semblent évidentes et pour d’autres, elles sont très appréciées! Même si je travaille en relations publiques depuis quelques années, je suis loin de connaître tout de tous les médias. Chaque journaliste/blogueur/animateur… évolue dans une réalité différente et je suis très reconnaissante que des gens comme Steph prennent quelques minutes pour nous expliquer leur façon de fonctionner.
    Merci Steph 🙂

  • http://www.geeksom.com Jean Hanna

    Après tous que Steph a écrit et il y a toujours des gens qui comprend pas: @Gerard Boudreau ” Vraiment? ” lol, Mme Cristina, on voit très bien qu’avec la manière que t’as essayé de référencer ton site ça n’a pas marché. En tout cas, excuse moi Steph j’étais pas capable de ne pas répondre. Pendant que je vérifier les liens de NVI et Guillaume Bouchard j’ai trouver ton blogue. La seule chose que je peux te dire de se que j’ai lue a date, excuse moi pour tu toiyer, tu es un blogueur très informatif qui personnalise son sujet + t’es honnête et c’est sa se qu’on a besoin ces jours si. Je te promets que ce vendredi je te saluerai pendant que j’essaye le Martini Special Steph.
    Cheers!

  • Pingback: ()

  • Pingback: ()