À quoi bon exagérer son trafic Web?

Ça fait quelques fois que je vois des blogueurs de tous horizons exagérer leur trafic Web. Quand une personne affirme avoir X milliers de visiteurs, il est simple de valider si c’est vrai ou non. On peut utiliser Tout Le Monde En Blogue, Technorati, FeedCompare, etc. Généralement, ça tend à confirmer les dires du blogueur.

Mais occasionnellement, je vois des trucs énormes. Non pas des chiffres surévalués, mais des surévaluations surévaluées. De l’ordre du 10X plus. Pratiquement exponentiel! Et ça affecte autant le petit blogue avec 100 visiteurs qui affirme en avoir 5 000 que le moyen de 15 000 visiteurs qui affirme en avoir 75 000.

Les gros sont moins à risque de bullshitter à mon avis. En effet, en étant gros, ces blogues sont plus surveillés et la transparence est de mise. C’est d’autant plus important quand ils génèrent des revenus publicitaires. En effet, quand on affirme avoir 100 00 visiteurs et qu’on vend de la pub, il faut livrer.

Pourquoi?

Est-ce parce que ces gens ont de la difficulté à lire leurs statistiques Web? Les outils d’analyse de fichiers journaux peuvent donner de telles différences. Mais un blogueur moindrement averti va douter des chiffres trop gros.

Est-ce que ça s’explique par le fil RSS? J’en doute. Par expérience et par connaissance du milieu avec Tout Le Monde En Blogue entre autres, le fil RSS génère peu de trafic. Sur mon blogue, j’ai 2000 abonnés à mon fil RSS et 20 000 visiteurs uniques par mois. Le calcul est simple. Les 2000 abonnés représentent maximum 10% des 20 000 visiteurs.  Je vois mal comment 2000 abonnés peuvent se transformer en 100 000 visiteurs.

Est-ce par orgueil? Peut-être que c’est le syndrome « mon père est plus fort que le tien » ou de la p’tite bite? Dans ce cas, c’est de l’orgueil mal placé. C’est beaucoup plus valorisant et ça attire plus de reconnaissance de monter un vrai trafic avec un réel lectorat.

Est-ce par ego-trip irrationnel où l’on aimerait être plus populaire que l’on est réellement? Au point de croire à ses propres menteries? J’espère que non. Sinon, ce n’est pas très sain et ça cache sûrement d’autres problèmes.

Mais bon, dans tous les cas, ça se saura tôt ou tard. Et la crédibilité et/ou réputation artificielle gagnée au fil du temps partira en fumée. Sur le Web comme dans la vraie vie, trop gonfler la réalité est un jeu dangereux. C’est tout de même ironique dans cette ère du Web 2.0 où la transparence est en avant-plan et que tout finit par se savoir.

Finalement, peut-être que ce sac pourrait être utile?

📧 Reçois les prochains billets dans ton email! 👇