Avis aux prophètes de malheur: DashThis a maintenant 4 ans!

dilbert-success-2

Mon entreprise DashThis a 4 ans cette semaine. En effet, je me suis roulé les manches et je me suis mis au boulot le 1er mai 2011, enfermé tout seul dans mon sous-sol. Il me reste 1 an à faire pour dire que j’ai mieux réussi que 80% des entreprises qui démarrent.

Ho, ce n’est pas très dur de faire mieux. Non, il faut seulement « rester en vie » pendant 5 ans alors que la grande majorité ne passent pas les 3 premières années.

Ne faisant pas les choses à moitié, « juste rester en vie » n’était pas suffisant. Tant qu’à s’investir à 100%, on accepte la réussite et rien d’autre.

Et que dire de ceux qui avaient prédit que je me planterais? C’est classique : Quand on lance quelque chose, il y a la parade des gérants d’estrade qui prédisent notre mort avant d’avoir compris l’idée et la vision.

J’ai toujours un sourire en coin quand je pense à eux. Même si on dit que ça ne nous dérange pas, il y a là une source de motivation. Prouver à ceux qui jugent trop vite qu’ils ont tort est un bon additif au carburant quand il est consommé modérément.

Oui, modérément. Faut pas perdre de vue qu’on n’a rien à prouver comme tel et qu’on fait tout ça pour soi-même. Certainement pas pour des gérants d’estrade. Ils ne valent pas la peine qu’on s’y attarde.

Reste que c’est satisfaisant, à mesure que le projet grandit, que les petites victoires s’accumulent, de voir ces prophètes de malheur changer de discours. Who’s your daddy now?

Bien sûr, il ne faut pas tomber dans l’arrogance. Étant de nature pas excessivement confiante, ce qui est étrange pour un entrepreneur, je sais que la réussite tient de plusieurs facteurs, dont très certainement la chance. Bon, vrai que je fais ma chance, mais si je repartais 10 fois la même chose, est-ce que ça serait 10 résultats identiques?

Alors, on résume ça comment, 4 ans d’une startup?

En fait, ce n’est plus une startup. C’est une entreprise en voie de maturité, rentable avec des revenus stables et prévisibles. Un marché et un produit bien défini. Des employés, des clients, des collaborateurs, des fournisseurs… Un système bien rôdé. On pourrait mettre ça sur le pilote automatique que ça fonctionnerait quand même.

Derrière ça, il y a des sommes incalculables d’heures, d’énergie, de stress, de surprises, bonnes comme mauvaises. Ce sont des montagnes russes toujours en construction, non testées, réservées aux gens qui ne se soucient pas de leur propre sécurité. C’est complètement débile comme parcours, mais passer au travers donne un feeling d’accomplissement et de fierté indescriptibles. C’est ma médaille olympique!

En terminant, mes 2 lignes directrices pour réussir?

  • Pas de plan B. Tu réussis ou tu crèves. Focus absolu sur la réussite.
  • Ventes. Ventes. Ventes. Ventes. Ventes. Ventes.

P.S: Si les autres billets d’anniversaire vous intéresse :

Survol des 3 premières années de DashThis
Déjà 2 ans!
L’ère post-Percute / Nofolo, un an plus tard

Partage avec tes potes!
  • http://AmautaMarketing.com Hernan Cespedes

    Félicitations!!!!
    Longue vie à DashThis.

  • http://www.nsisolution.com Pascal Veilleux

    Good job !

  • Antoine

    Félicitation, je me suis abonné à ton blog quand tu as quitté ancien emploi et je suis content pour toi, lâchez pas !

    p.s. continu de mettre des petites BD j’adore! Elles me font toujours rire. a+

  • https://mailsquad.com Jean-François Nadeau

    Félicitations!

  • http://www.adikmedia.com Fred

    Félicitation pour ton superbe succès!

    Dire que j’ai eu la chance de tester DashThis avant son lancement officiel pour commentaire :o)