Bon exemple de mauvaise promo

Désirez-vous le Soleil à tous les jours gratuitement
pendant 3 semaines?

Ouais, pourquoi pas.

Je suis abonné au journal Le Soleil la fin de semaine seulement. Je n’ai pas vraiment le temps de lire le journal en semaine sans compter toutes les autres lectures qui s’empilent. Mais quand une représentante du Soleil m’appelle et m’offre le journal gratos pendant 3 semaines, je ne dis pas non.

Bonne promo

À la base, la promo est plutôt bonne. Prendre un client existant à qui nous pourrions vendre plus. C’est connu, ça coûte moins cher de vider les poches de ceux déjà clients que d’en trouver de nouveaux. Alors en donnant le journal pendant 3 semaines gratuitement, peut-être qu’on créera l’habitude. Et comment pourrais-je refuser pour 1$ de plus par semaine?

Mauvaise exécution

Le problème, c’est qu’il faudrait que je reçoive le journal. En effet, en 3 semaines, j’ai reçu le journal un lundi et un mercredi je pense. Les autres jours? Rien. En fait oui. Je reçois le Journal de Québec que je n’ai pas demandé. Un qui promet de livrer ne livre pas et l’autre qui livre sans être invité. C’est beau, non?

Ce n’est pas de ma faute

Quand la madame me rappelle pour savoir si je désire m’abonner, je lui dis que je n’ai pas reçu 10% de ce qu’ils ont promis. « Ouin, c’est possible. Le camelot n’est pas payé pour les journaux gratuits ». Quoi? Vous êtes débiles? Vous faites une promo et vous n’assumez pas les coûts qui viennent avec? Et vous refilez la facture au pauvre camelot qui n’en a rien à foutre? Voyons donc.

Alors elle me répond « Ce n’est pas de ma faute, nous n’avons pas de contrôle là-dessus ». Ça ne fait pas très sérieux tout ça ma chère madame. Écoutez, je vais vous faire une fleur en continuant mon abonnement de fin de semaine et en vous donnant ce conseil. Gratos en plus.

Ne pas promettre ce qu’on ne peut pas livrer

Ne pas promettre ce qu’on ne peut pas livrer. Simple, non? Vous n’êtes pas certain de pouvoir livrer votre promotion? Ne la faites pas! Pourquoi? Parce que présentement, la seule chose que j’ai en tête est que j’ai un gros doute quant au service promis.

Bref, ça fait deux fois que j’ai droit à cette promo. Ça fait deux fois que c’est un réel fiasco. Et ça fait deux fois que je leur dis que leur promo est totalement ratée et me fait douter de leur service. Jamais deux sans trois?

📧 Reçois les prochains billets dans ton email! 👇