C’est quoi la suite de tes projets Steph?

dilbert-retirement

Après une couple de discussions suite à mon billet d’hier où j’annonçais ma démission comme CEO de DashThis, je crois qu’il serait bien que je clarifie un ou deux trucs.

En effet, j’en suis venu à constater un léger malentendu alors que certains me souhaitaient bonne retraite et/ou bonne chance dans mes nouveaux projets.

Clarification #1 : Je ne prends pas ma retraite.

En fait, si plusieurs travaillent pour prendre leur retraite, moi je travaille pour ne jamais avoir besoin de me trouver un boulot qui me donnera envie de prendre ma retraite. Tant que j’aurai du fun à travailler, je vais travailler. La grosse différence avec la moyenne des ours est que j’ai la liberté de faire ce que je veux, de choisir sur quoi et avec qui je travaille.

Clarification #2 : A court et moyen terme, je reste 100% impliqué dans DashThis.

Bien que je ne manque pas d’idées pour lancer des nouveaux projets, j’en ai même un presque prêt à être lancé, on a décidé que mon temps et talent seraient plus profitables dans DashThis.

Pourquoi?

La raison mathématique : Tu as le choix entre investir 2 ans pour faire passer un nouveau projet de 0 à 500 000$ ou 2 ans pour faire passer une entreprise existante à 4, 5, 8, 10 M$. Tu fais quoi? C’est la magie des intérêts composés.

La raison de l’iceberg : J’ai la sincère conviction qu’on a à peine effleuré qu’une fraction du potentiel de DashThis. Nous sommes présents dans une quarantaine de pays et on a plusieurs milliers d’utilisateurs. Malgré tout, ça représente une goutte d’eau dans l’immensité du marché potentiel à travers la planète.

La raison du défi : Lors de mes dernières vacances à la plage, j’ai eu ce genre d’idée débile où ma femme me regarde en pensant « t’es mignon, mais c’est insensé ce que tu dis ». C’est suffisant pour me convaincre d’essayer!

Alors voilà, mon mandat pour DashThis dans les prochains mois sera d’évangéliser, éduquer, créer une communauté. Ça l’air amusant et ordinaire, mais ça relève une importance stratégique très importante : Minimiser Google comme menace à notre survie.

En effet, comme bien des entreprises Web, Google contrôle l’eau qui fait tourner le moulin. Si c’est bien au début, un moment donné ça devient essentiel de diversifier ses canaux. Imaginez une saute d’humeur de Google où la conséquence serait de mettre à pied l’ensemble de l’équipe parce qu’on n’a pas prévu le coup?

De toute façon, développer notre propre communauté auto-suffisante est le passage obligé pour assurer l’avenir d’une entreprise à long terme. Après tout, si une entreprise n’a pas ce qu’il faut pour créer des fans et les souder ensemble, on peut se questionner sur la pertinence même de son existence.

Alors voilà, le Steph a ben du boulot sur la planche. More to come soon comme on dit.

Partage avec tes potes!