Comment faire 20 000$ par mois avec un blogue

Je l’avoue, j’ai volontairement omis le « ? » à la fin de mon titre. Pourquoi? Parce que ce n’est pas tant une question qu’une réflexion. Ainsi, est-ce qu’on peut faire 20 000$ par mois avec un blogue francophone? Peut-on devenir un blogueur millionnaire? Et si oui, comment?

À la question « peut-on faire un max d’argent avec un blogue », je pense que la réponse est oui. Tout est fonction des efforts qu’on veut y mettre et du contexte. Les efforts sont un bon 80% du résultat alors que je dirais que le contexte représente 20%.

Pour visualiser le contexte, si vous êtes une personne connectée dans le milieu de la pub avec un carnet de contact gros comme un bottin téléphonique, les chances sont bonnes. Si à l’inverse, vous êtes un jeune geek connecté à d’autres geeks sans contacts qui mènent aux capitaux alors c’est plus difficile.

Mais ce n’est pas impossible.

La recette pourrait aller comme suit :

1- Développer un créneau précis avec une ligne éditoriale bien à vous. Le genre de blogue unique qu’on ne retrouve pas ailleurs.

2- Être régulier. Poster plusieurs fois par semaine des billets intéressants. Pas juste du contenu pour remplir.

3- Être patient. Vous trouvez que les semaines ne passent pas vite? Devenir un blogueur populaire prendra des mois sinon des années. Patience et persévérance seront à ajouter à votre vocabulaire.

4- Vous êtes maintenant un blogueur célèbre? Super. Il faut maintenant monétiser! C’est là que le carnet de contacts aide. Sinon, vendre de la pub seul depuis son sous-sol est difficile. Je pense qu’il faudra faire les premiers pas et cogner aux portes des régies. Le processus sera long, mais si vous tombez sur le bon partenaire, ça pourrait être payant.

Voilà! C’est simple non?

Des budgets de pub, il y en a beaucoup. Ce n’est pas ça le problème. Il faut savoir aller chercher une partie du gâteau. Il faut connaître les bonnes personnes et offrir un avantage à l’annonceur.

Si les taux peuvent aller jusqu’à 40$ du CPM alors pour faire 20 000$ par mois, ça prend 500 000 affichages et il faut tout vendre son inventaire. Connaissant un peu le monde de la pub, être bien connecté mène à ça. Mais n’est pas connecté qui veut malheureusement.

Puis finalement, comme on ne devient pas un journaliste réputé et crédible en 2 mois, mais plutôt en plusieurs années, il ne faut pas rêver en couleur avec les blogues. Le produit qu’on vend c’est nous. Et pour valoir cher, ça prend une notoriété et une crédibilité. Et pour avoir ces belles qualités, ça prend du temps. Beaucoup de temps. Rendu là, le reste viendra de lui-même.

Patience et persévérance que je disais?

Partage avec tes potes!
  • http://www.maznetwork.com/blog/ maznetwork

    En anglais il y a une solution encore plus simple. S’appeller Quadzilla, avoir la réputation qu’il a, ouvrir une partie forum payante sur son blog, charger 100$ par mois pour l’accès au forum privé et faire 23 000$ par mois.

    seoblackhat.com/2007/02/24/for-sale-seo-black-hat/

  • http://stephguerin.com Steph

    23 000$ = Cheching!

    Je ne suis pas sûr que ce soit simple de même lancer un tel site. Je n’ai tout lu, mais il ne doit pas avoir lancé ça la semaine passée!

  • http://www.maznetwork.com/blog/ maznetwork

    Le site date de juillet 2005, et Quadzilla est probablement le meilleur blackhat SEO à ma connaissance… franchement les gens ne payent pas l’accès a son forum pour rien, même si ce n’est définitivement pas fait pour les débutants en la matière.

    (mes posts tombent toujours dans le spam?)

  • http://www.sans-savoir.net Yann Lugrin

    Je crois que tu résume assez bien la situation, devenir un rédacteur reconnu prend du temps et le blogeur n’est pas si différent du journaliste ou de l’écrivain pour ça. Par contre le blog à une plus grande visibilité et je pense qu’il donne plus facilement ça chance à quelqu’un prêt à fournir le travail nécessaire pour y arriver.

    Cette visibilité met en avant tout ceux qui ne font ça que pour leur plaisir ou tout du moins avec un but différent de la notoriété (et la monétisation de celle-ci). On retrouve aussi ceci dans les autres médias puisque certains écrivent des articles pour le journal de leur asso ou une nouvelle de science-fiction pour le plaisir de le faire.

    J’aime bien cette idée de chance offerte à chacun même si elle est toute relative. Tout le monde peut créer un blog, qu’il sache écrire ou non (ne me regardez pas comme ça), et surtout qu’il ai quelque chose à dire ou pas. Mais si on désire faire de son blog une machine à $ il faut du temps, de la qualité et de la régularité qui avec une bonne ligne éditoriale peuvent amener un lectorat important.

  • http://stephguerin.com Steph

    En effet, c’est la beauté du web. On contourne les grands réseaux de distribution classiques. Sans blogue, pas sûr qu’une revue m’engagerait pour écrire! 😀

  • http://stephguerin.com Steph

    @maz, ouais tes posts tombent toujours dans le spam d’askimet. Bizarre…

  • http://www.elludovico.com Ludovic

    Tout a fait d’accord avec cet article. Par contre, je pense qu’il est essentiel de se faire plaisir en créant un blog et non pas uniquement viser la jackpot.

  • http://stephguerin.com Steph

    Ceux qui visent le jackpot n’auront pas le courage d’attendre 2-3-4 voire 5 ans et abandonneront avant d’après moi…

  • Alex

    Pouah black hat seo c’est de l’arnaque. Si tous ces gens essayaient de faire du contenu de qualité à la place l’internet serait un endroit bien plus agréable.

    Aussi je ne comprends pas cette obsession sur le thème de faire de l’argent avec son blogue. Devenir millionaire, etc.

    Si qq’un fait un blogue avec l’idée de devenir riche, il a bcp moisn de chances de réussir que celui qui lance un blogue par passion, et qui deviendra riche de par ses efforts et de sa passion qui se transmets à ses lecteurs.

    Aussi,pourquoi parler de montants aussi extrêments, pourquoi pas parler de commencer par faire un p’tit 1000 par mois ;), ça me semble bcp plus réaliste.

  • http://stephguerin.com Steph

    Tu as raison, j’aurais dû préciser que c’est dans le cadre d’un blogue comme une entreprise plutôt qu’un blogue comme hobby.

    Dans mon cas, je blogue par passion et avec des objectifs de développement professionnels. Cependant, je ne cacherai pas que si ce blogue devenant suffisament populaire, je ne détesterais pas en vivre! 🙂

    Mais ce n’est pas un objectif. Si ça arrive, tant mieux, sinon tant pis.

  • http://www.triabulle.com/blog/author/dan/ Dan

    C’est ça le problème avec les blogues. C’est tellement facile à créer que plein de gens le font. Il y a beaucoup de contenu de mauvaise qualité (style “aujourd’hui j’ai parlé avec ma maman et elle était contente”) donc les bons blogs sont durs à trouver. Au bout de 3 mois, on se décourage parce qu’on a une trentaine de visiteurs par jour. Là, le blog est laissé à l’abandon et 3 autres mois plus tard, il est supprimé aussi facilement qu’il a été créé. Donc, le blog n’a jamais le temps de prendre de valeur (et peut-être qu’il n’a aucune valeur de toute façon).

    Est-ce que quelqu’un connaît vraiment quelqu’un qui fait 20 000$ par mois avec un blog au Québec?

  • http://stephguerin.com Steph

    C’est un peu ça le truc je crois : Il faut viser plus loin que 3 mois. Après 3 mois, je n’avais pas encore trouvé ma ligne éditoriale. Je te dirais que ce blogue fonctionne bien depuis 3-4 mois et il me reste encore beaucoup de travail à faire! Persévérance! 😉

    Un blogue québécois qui rapporte est probablement Bar Chez Mo. Mais 20 000$ par mois? J’en doute! 😀

  • http://www.sans-savoir.net Yann Lugrin

    Avec 15 visiteurs par jour je suis déjà bien content 🙂 Mais comme dit Steph il faut du temps simplement pour trouver sa ligne éditorial (et dans mon cas il en faudra juste pour écrire correctement). J’ai un blog avant tout pour mon plaisir et je n’arrive à écrire régulièrement que depuis un mois (à noté que je le fait justement depuis que j’ai du plaisir à le faire…).

  • http://www.jasez.ca Mathieu

    Je pense qu’avec la pub il ne faut pas trop rêver. Même des sites très en vue (Le Devoir et autres) sont remplis de pub au CPC et CPA (Dell, ebay, IFP, etc.) qui, convertis en coût par mille, sont très très loin des 20 ou 40$ annoncés. Quelques sous par mille, en général.

    À moins d’être dans un domaine hyper spécialisé où la pub vaut très cher (et là, le problème c’est qu’il y a déjà beaucoup de concurrence et que les volumes de lecteurs sont faibles), je vois difficilement comment quelqu’un peut réussir à vivre de son blogue avec la pub (quelques uns – rarissimes – réussissent, mais on ne peut vraiment pas parler d’une tendance). Les entreprises qui ont des budgets publicitaires élevés préfèrent annoncer sur des sites ou médias prestigieux, il associent ainsi leur marque à une autre marque forte.

    Si j’avais à créer un blogue, je miserais beaucoup plus sur l’idée de “me faire connaître”, comme toi et les autres blogueurs en affaires électroniques au Québec. Vous êtes probablement parmi ceux qui bénéficiez le plus d’un blogue d’affaires et c’est sûrement la notoriété et les contacts potentiels qui sont les plus intéressants pour vous… je ne connais pas tes revenus publicitaires, mais ça ne doit vraiment pas être ça qui t’encourage à poursuivre ton blogue.

    En plus, le modèle du CPC semble prendre de plus en plus d’importance sur Internet et avec des taux de clics qui avoisinnent les 0.2%, il ne faut pas trop espérer en vivre – à moins d’avoir un volume vraiment, vraiment incroyable!

    Mathieu

  • http://www.barchezmo.com MO

    Pour ma part c’est le côté francophone qui bloque. Je pense qu’il est possible de faire quelques centaines de dollars, j’en suis la preuve vivante… mais pas plusieurs milliers.

  • http://stephguerin.com Steph

    Excellent ton commentaire.

    Quand je parle de 40$ du CPM, je parle de quelques individus bien connectés dans le monde de la pub. J’ai connu des petits sites web qui vivaient de la pub non parce qu’ils étaient populaires, mais seulement parce que l’éditeur était connu et bien « pluggé » dans le monde de la pub.

    Ce n’est évidement pas mon cas. Avec un peu de chance, je me paie quelques trios mcDo à tous les mois. Je blogue surtout pour la notoriété et me faire connaitre. À ce niveau, ça dépasse mes attentes à tel point que le blogue est maintenant un outil de travail.

  • http://stephguerin.com Steph

    Alors si Mo qui est #1 au Top blogues (quand celui-ci est en ligne!) ne fait pas 1000$ par mois, faudra pas lâcher sa job de jour! 😀

  • http://www.jasez.ca Mathieu

    Je pense que ces 40$ (ou 20$) du CPM pour des petites sites vont devenir de plus en plus rares, tout comme le CPM en général.

    Avec un taux de clic moyen de 2 sur 1000, ça fait tout de même 20$ du clic (à 40$ cpm)… Je sais qu’il n’y a pas que les clics mais aussi la notoriété, mais ça fait cher quand même! Je crois que de plus en plus, les annonceurs ne sont plus dupes et qu’ils préfèrent y aller au CPC ou CPA, sans quoi ils vont dépenser leur budget très vite pour très peu de résultats.

    Il y a tellement de sites avec tellement de volume que ça ne peut qu’affecter les prix de la pub à la baisse. Mon site Jasez.ca (ok, ce n’est pas un blogue), avec près de 2 millions de pages vues par mois – revenus générés par la pub Google – rapporterait 40 000$ par mois si je le vendais au complet à 20$ cpm. Mais la réalité est une mini-fraction de ce chiffre (et très loin de permettre de quitter mon emploi)!

    Mathieu, l’anti-pub! 😉

  • http://stephguerin.com Steph

    Pourtant, les gros annonceurs comme Bell, GM, etc paient encore au CPM et leur budgets de pubs sont colossaux. Mais évidement, c’est pas moi ni toi qui aura accès à ce pognon… malheureusement!

  • http://www.toile-filante.com Thomas

    Dis-moi Steph tu dois frustrer pas mal de visiteurs avec tes titres très aguicheurs 😉

  • http://stephguerin.com Steph

    Hey, c’est du marketing ça! Ils se rappellent de moi 😉

  • http://www.toile-filante.com Thomas

    C’est sûr ils doivent se dire :
    “Rahhh ouai lui je le connais il ment toujours dans ses titres…” Et plus jamais ils reviennent…mais c’est pas grave puisqu’en partant ils ont cliqué sur l’annonce Adsense intitulée ‘Gagner 4000euros/mois, c’est très simple’

    Malin le Steph 😉

  • http://stephguerin.com Steph

    Bah, si certains se choquent pour si peu, ils ne doivent pas lire souvent les journaux ou les autres blogues. L’art des titres accrocheurs, c’est pas moi qui a inventé ça! 🙂

  • http://www.triabulle.com/blog/author/frank Frank

    Un peu comme d’autres l’ont mentionné, oui c’est sûr que c’est possible de faire de l’argent avec son blog… mais pour ça il faut un contenu de qualité. Les trucs de Steph sont bons à mon avis. J’aime comment il ramène le monde sur terre en pétant la baloune disant que c’est facile et que ça se fait quasiment tout seul.

    Il faut que le blog/site apporte réellement quelque chose aux gens. C’est comme dans n’importe quoi : il faut être bon. C’est pas différent en ce qui concerne les blogs. Il faudrait que le monde arrête une fois pour toute de croire qu’il y a une recette miracle pour devenir millionnaire sans effort ou presque.

    Je conseillerais à tous les blogueurs, moi y compris, de se concentrer à produire du bon contenu original plutôt que de concevoir des tactiques douteuses pour faire un max d’argent en un temps record.

  • http://stephguerin.com Steph

    Tu dis qu’il faut être bon. J’irais un peu plus loin en disant qu’il non seulement être bon, mais être dans les meilleurs!

    ouf, moi qui aime parler de patience et persévérance, faut que j’ajoute en plus être le meilleur! Comme ils disent : « Y’en aura pas de facile »! 🙂

  • http://www.maznetwork.com/blog/ maznetwork

    Bon, je lisais cette conversation et je me comprends un peu pourquoi certains d’entre vous se plaignent du peu de revenus publicitaires obtenues. Je suis loin d’avoir la vérité absolu, je fait beaucoup d’erreur mais je peut facilement vous expliquer pourquoi certains de vos sites/blogues rapportent peu. Je ne vais discuter que de revenues AdSense, mais c’est déjà un bon revenu stable pour la plupart d’entre nous. (désolé pour jaser.ca je te prends en exemple ici, rien contre ton site, je serais incapable d’en faire autant personnelement) Disons que l’emplacement des pubs AdSense est environ le pire que tu pouvais choisir. Bien sur elle ne sont pas intrusives, mais le fait est que les visiteurs ne les vois pas ou apprennent à les ignorer, particulièrement sur l’accueil. Il faut tester différents emplacements, différentes couleurs, tracker les résultats et conserver les meilleurs. Disons que le site passe de 5$ par jour à 15$ par jour, sur un an de trafic tu viens de faire 3650$ pour quelques heures de travail, avec le même trafic et le même site. Aussi, bien sur que si on blogue sur un sujet général, ou que le contenu de notre site est difficile à relier à un domaine payant, les publicités donnerons un CPC affreux. Je montre à peu près jamais mes sites au public, mais j’ai un CPC moyen entre 5 et 10$, et pourtant mes sites sont généralement franchement mauvais sauf quelques rares récentes exceptions.
    Et avant de traiter les blackhat seo de feseur de tactiques douteuses (ce qui est le cas), sachez que la plupart des vrais bons font probablement notre salaire annuel en 1 semaine…

  • http://www.vincentabry.com Vincent

    Steph, j’en connais un qui pourrait faire 14 000$ à 40$ CPM, c’est Eric de Presse-Citron!! (voir en commentaire de vincentabry.com/2007/02/1...-hypotheque-avec-son-blog)
    actuellement il fait 1000-1200 euros soit 1500-1800 et c’est génial pour la blogosphère francophone.
    Par contre pas sûr qu’il arrive à une rémunération comparable aux US! pas tout de suite, les publicitaires francophones sont encore frileux, mais j’ai bon espoir d’ici quelques années que ca soit à égalité

  • Alex

    Je pense que la qualité de la blogoshère a encore a s’améliorer bcp pour qu’on arrive a des vrais revenus sur les blogues.

    Je pense aussi que les webmasters qui veulent vivre de l’internet devraient regarder plus loin que le ‘sacro saint’ blogue et essayer de mettre en place des vrais gros sites communautaires sur une thématique précise.

    Personnellement c’est ce que je fais, je fais des sites basés sur la communauté (forums, albums photo, blogs, news, liens, etc) mais sur une thématique précise. On apelle ça de l’intégration verticale.

    Alors avant de tout mettre les sites communautaires dnas le meme panier des “my space qu vont jamais changer le monde, pis qui pourront jamais réussir parce que ça existe deja blah blah” il faut bien comprendre que l’internet a besoin de plus que deux ou trois gros sites généralistes, et que l’argent à toujours été dans les projets de “niche”.

    Les blogs superstars américains sont souvent des mines d’or d’infos, en français on en est encore pas mal à soit répèter ce qui se dit, basher les autres (ego trip), ou un mélange des deux.

    @maznetwork: c’est vrai que les bons et les vrais blackhat font des fortunes, mais ils vont pas gagner mon respect parce qu’ils sont riches. L’internet est devenu une poubelle un peu à cause de google et de eux qui en profitent à fond, donc tant mieux pour eux, mias c’est au détriment du bien collecif. (comme la plupart des riches d’ailleurs)…

    @steph: le problème c’est que tu sembles penser en extrêmes, genre “si ça change pas le monde c’est de la marde” et de l’autre côté comment faire “20 000 par mois avec un blogue”, etc… Jamais d’entre-deux.

    Tu donnes des conseils très généraux genre il faut travailler beaucoup, pour ensuite terminer sur ta regle presque religieuse du “vous n’y arriverez pas”.

    Je pense que bcp plus de gens que tu penses y arrivent, car personnellement je connais pas mal de monde qui payent leur loyer avec leurs sites.

    La plupart des gens qui vivent du web ne sont pas dans ces extrêmes, ils ont des sites sur une thématique précise et mettent des pubs adsense ou autres, tout simplement.

  • http://stephguerin.com Steph

    Ce que je dis surtout, c’est que l’argent facile n’existe pas. Si tu fais de l’argent ou quelqu’un d’autre fait de l’argent avec le web, il y met généralement des efforts. Beaucoup d’efforts même.

    Alors le « vous n’y arriverez pas » s’appliquent à ceux qui copient une idée et pensent être riches en 3 mois, pas à ceux qui travaillent fort à monter un projet à long terme. Ceux là, je les encourage.

  • Alex

    Salut Steph,

    Je dirais que tu as bien raison. Pour conclure j’aimerias dire par contre que “copier une idée” ça reste très vague. Dans le sens que l’inspiration est la base de la plupart des avancées dans l’histoire humaine. Les changement de paradigme arrivent, mais sont très rares, on fonctionne aux petites innovations en général.

    Comme par exemple google qui se base sur le principe des crawlers, mais il y ont ajouté une base relationelle des liens. Mais ils ont pas inventés les moteurs de recherche, les crawlers, etc.

    On dit des géants sur des épaules de géants selon l’expression anglaise.. donc moi je pense plutôt qu’il faut toujours chercher à se dépasser et si on tombe sur un truc vraiment incroyable en route tant mieux.

    A+