Composition du trafic d’un blogue

Je me suis amusé à analyser la composition du trafic des blogues listés sur Tout Le Monde En Blogue. Je voulais vérifier si le trafic de mon blogue était différent du reste ou si généralement, on pouvait dresser un portrait du trafic d’un blogue. Voici comment ce trafic serait composé pour un blogue typique.

Lecteurs fidèles et abonnés RSS

Ce sont les visiteurs qui viennent régulièrement sur le blogue pour lire les nouveautés ou ceux qui sont abonnés au fil RSS pour être averti des mises à jour. Ce nombre de visiteurs est à peu de choses près semblable au nombre d’abonnés RSS. D’une part ils constituent ce qu’on peut appeler l’influence d’un blogueur. Dans le genre, Presse-Citron casse la baraque avec son compteur! D’autre part, ce sont les moins payants en terme de revenus au CPC.

Sites référents

Ce sont les visiteurs qui proviennent des blogrolls et autres références dans d’autres blogues et sites Web. Seule une petite portion de ces visiteurs deviennent fidèles et reviennent. À court terme, ce n’est pas payant. Mais à long terme, ce sont eux qui aident à bâtir une réputation et crédibilité.


La recherche

Ce sont les visiteurs qui recherchent du contenu par un outil comme Google. Les moteurs de recherche aiment les blogues et le contenu frais. Un blogue avec une centaine de billets peut facilement attirer 50% de trafic par la recherche. Chauffeur de Buzz est un bon exemple de site qui attire beaucoup de recherche. Ces visiteurs sont les  moins fidèles. Ils consomment et repartent sans dire bonjour. Par contre, dans mon cas, ils sont les plus payants puisqu’ils cliquent plus sur les pubs que les autres visiteurs.

Imposteur #1

L’imposteur #1 est le faux visiteur qui gonfle les chiffres. Une erreur courante est d’utiliser un outil d’analyse de fichiers journaux. Ceux-ci comptabilisent les moteurs de recherche comme des visiteurs. J’ai déjà vu 50% de trafic causé par l’activité des crawlers. Si je comptabilisais ces visiteurs, je ne serais pas loin derrière Michelle Blanc et ses 70 000 visiteurs (Guy A le dit à 9:46). De quoi flatter mon ego! Mais bon, je l’ai dis, exagérer les chiffres ne sert à rien. La réalité, loin de la gourou des blogues, plus proche du 20 000, n’est pas mal non plus!

Imposteur #2

L’imposteur #2 est plus subtil. Si quelqu’un affiche sur son site une image dont l’URL provient de mon blogue alors chaque chargement de cette image sur SON blogue sera perçu comme un visiteur sur MON blogue par l’analyse des fichiers journaux. Ce biais est problématique et plus courant que l’on peut le croire.

En conclusion, mon blogue a un trafic assez représentatif de ce portrait. J’aimerais bien que tous mes visiteurs soient des lecteurs fidèles, mais ça semble utopique. En effet, plus de lecteurs fidèles s’explique sans doute parce qu’on publie plus de contenu. Si on a plus de contenu, on recevra plus de visiteurs en provenance des outils de recherche. Donc 10%-20% de lecteurs fidèles semble être un ratio raisonnable.

📧 Reçois les prochains billets dans ton email! 👇