Composition du trafic d’un blogue

Je me suis amusé à analyser la composition du trafic des blogues listés sur Tout Le Monde En Blogue. Je voulais vérifier si le trafic de mon blogue était différent du reste ou si généralement, on pouvait dresser un portrait du trafic d’un blogue. Voici comment ce trafic serait composé pour un blogue typique.

Lecteurs fidèles et abonnés RSS

Ce sont les visiteurs qui viennent régulièrement sur le blogue pour lire les nouveautés ou ceux qui sont abonnés au fil RSS pour être averti des mises à jour. Ce nombre de visiteurs est à peu de choses près semblable au nombre d’abonnés RSS. D’une part ils constituent ce qu’on peut appeler l’influence d’un blogueur. Dans le genre, Presse-Citron casse la baraque avec son compteur! D’autre part, ce sont les moins payants en terme de revenus au CPC.

Sites référents

Ce sont les visiteurs qui proviennent des blogrolls et autres références dans d’autres blogues et sites Web. Seule une petite portion de ces visiteurs deviennent fidèles et reviennent. À court terme, ce n’est pas payant. Mais à long terme, ce sont eux qui aident à bâtir une réputation et crédibilité.


La recherche

Ce sont les visiteurs qui recherchent du contenu par un outil comme Google. Les moteurs de recherche aiment les blogues et le contenu frais. Un blogue avec une centaine de billets peut facilement attirer 50% de trafic par la recherche. Chauffeur de Buzz est un bon exemple de site qui attire beaucoup de recherche. Ces visiteurs sont les  moins fidèles. Ils consomment et repartent sans dire bonjour. Par contre, dans mon cas, ils sont les plus payants puisqu’ils cliquent plus sur les pubs que les autres visiteurs.

Imposteur #1

L’imposteur #1 est le faux visiteur qui gonfle les chiffres. Une erreur courante est d’utiliser un outil d’analyse de fichiers journaux. Ceux-ci comptabilisent les moteurs de recherche comme des visiteurs. J’ai déjà vu 50% de trafic causé par l’activité des crawlers. Si je comptabilisais ces visiteurs, je ne serais pas loin derrière Michelle Blanc et ses 70 000 visiteurs (Guy A le dit à 9:46). De quoi flatter mon ego! Mais bon, je l’ai dis, exagérer les chiffres ne sert à rien. La réalité, loin de la gourou des blogues, plus proche du 20 000, n’est pas mal non plus!

Imposteur #2

L’imposteur #2 est plus subtil. Si quelqu’un affiche sur son site une image dont l’URL provient de mon blogue alors chaque chargement de cette image sur SON blogue sera perçu comme un visiteur sur MON blogue par l’analyse des fichiers journaux. Ce biais est problématique et plus courant que l’on peut le croire.

En conclusion, mon blogue a un trafic assez représentatif de ce portrait. J’aimerais bien que tous mes visiteurs soient des lecteurs fidèles, mais ça semble utopique. En effet, plus de lecteurs fidèles s’explique sans doute parce qu’on publie plus de contenu. Si on a plus de contenu, on recevra plus de visiteurs en provenance des outils de recherche. Donc 10%-20% de lecteurs fidèles semble être un ratio raisonnable.

Partage avec tes potes!
  • http://www.michelleblanc.com Michelle Blanc

    Le problème avec les lecteurs RSS, surtout si tes fils sont complets, est qu’ils ne sont pas comptabilisés par les outils d’analyses statistiques. C’est aussi une question que j’ai posé à Avinash Kaushik de Google lors de son passage à Montréal, afin de savoir quand Feedburner serait intégré à Goog analytics. Dans mon cas, j’ai déjà eu 4 fois plus de lecteurs RSS que de visiteurs. À cause d’un fuck avec mon Feedburner, ça a changé. Concernant les imposteurs, c’est poche de me prêter des propos dits par quelqu’un d’autre. C’est aussi triste que ce ne semble être la seule chose qui t’a marqué et dont tu parles de mon passage à TLMEP. …

  • http://stephguerin.com Steph

    @Michelle Tout d’abord, je te rappelle que je t’ai envoyé un email de félicitation pour ton entrevue que j’ai écouté au complet. Évidemment, mon côté Web analytique à retenu le 70 000! 😉

    Pour le RSS, je sais qu’ils ne sont pas comptabilisés par les outils. Mais le calcul est simple: 2000 abonnés en moyenne sur mon blogue devrait logiquement me donner +/-2000 visiteurs par mois, non?

    Sinon, je pense que tu comprends mal mon « imposteur ». Ce n’est pas toi, mais le crawler! 😉

  • http://www.higherweb.fr/le_blog/ gaetan

    J’aime bien ton analyse sur le rapport entre typologie de visiteurs et taux de clic sur les pubs.

    Mais est-il réellement possible (techniquement) de faire un rapprochement ? Si oui je suis preneur…

  • http://stephguerin.com Steph

    @Gaetan Oui, c’est possible. Je l’ai fait pour moi, mais j’en ai pas fait un outil qui peut être distribué (du moins, pour le moment). Qu’aimerais-tu savoir exactement?

  • http://www.monlip.com Martin Lavoie

    Dans tes ‘imposteurs’, bien qu’ils soient de vrais visiteurs humains, tu as oublié le ‘blind’ traffic. Le traffic qui entres pour des mots clés qui n’ont pas rapport au contenu, de liens qui ont été posté tout croche, bref des visiteurs qui arrivent sur ton site sans être intéressé nullement au contenu.

  • Martin Lavoie

    Quand je parles de ces visiteurs comme imposteurs, ils doivent bien certainement être inclus dans les statistiques web, mais ça peux être utile de les calculer pour évaluer son propre traffic et optimiser son rendement à l’interne.

  • http://blogue.90degres.ca Jonathan Bergeron

    Dire que des gens ne compare même pas les sources de trafic quand il compare des pages d’atterrissage. Tu imagine comment la pollution fausse les rapports.

    Dit Stéphane pour Kyoto les moteurs ne devrait t’il pas respecter un protocole qui réduit leur impact dans les stats?

  • Martin Lavoie

    Jonathan,
    il est très facile de faire la différence entre les bots et les visiteurs, ils s’identifient différament.

  • http://stephguerin.com Steph

    @Martin Les imposteurs #1 ne sont pas humains. Ce sont des robots. Les #2 le sont, mais sans jamais voir le site. S’il charge une image de mon site web sur un autre site, celui-ci apparaira dans les logs et sera souvent compté comme un visiteur.

    @Jonathan Je pense que c’Est plus facile pour un logiciel de filtrer que d’imposer un kyoto à Google! 😉

  • http://www.patriciatessier.blogspot.com Patricia

    Steph,

    Bien aimé ta série de billet récente. Question Monsieur Analyse: Est-ce qu’Alexa n’est pas une bonne façon de comparer différents blogues? Technorati donne son rank via les liens qui ne sont pas nécessairement le meilleur reflet de l’intérêt soutenu pour un blogue alors qu’Alexa compare le data via les visiteurs et les pages… Qu’en penses-tu?

  • http://stephguerin.com Steph

    @Patricia Merci!

    Pour Alexa, ça peut donner une idée, mais pour un petit blogue, franco en plus, ce n’est pas très représentatif. Qui connais-tu qui utilise la barre alexa?

    Regarde alexa.com/data/details/tr...c_details/stephguerin.com et compare avec Michelle Blanc et Presse-Citron.Net. Le trafic est pas mal équivalent. Pour Moi et Michelle, Ok, mais Presse-Citron a 10 ou 20X plus de trafic en réalité!

  • http://www.patriciatessier.blogspot.com Patricia

    @ Steph: Got it! Merci!

  • http://www.monlip.com Martin Lavoie

    C’étais pas nécessaire d’expliquer j’avais compris 🙂

  • Martin Lavoie

    Alexa est un bon outil pour comparer les gros joueurs, et ils ont beaucoup améliorer leur système.

    Avant c’étais basé strictement sur les gens qui avait la toolbar d’installé. Je me rappel en 2001 ou 2002, j’avais un forum de discussion les webmasters anglo dans le top 1000 d’alexa, asser ridicule pousqu’elle avait environ 25 000 uniques par jour.

  • Martin Lavoie

    désoler pour la typo

  • laurents91

    personnelement je suis l’exemple typique du lecteur fidèle et qui ne rapporte pas un rond
    mais j’aime bien ton blogue 😀
    alors je vais continuer à squatter tes ressources serveur et te lire ;o)

  • http://www.aryane.com Luc Gendron

    Comme disait Pareto, ça ne te prend que 20% de fidèles parmi lesquels tu trouveras quelques “oiseaux rares” pour te générer un “point de bascule” http://www.gladwell.com/tippingpoint/index.html et 80% de tes profits 😉

  • http://opineas.wordpress.com/ Opineas

    Fidèle au poste

  • http://www.webanalytics4u.fr Sébastien

    Merci pour ton analyse, elle apporte une bonne synthèse de la composition du trafic d’un Blog, penses tu qu’il serait possible d’avoir le même type d’analyse pour d’autres “business models” comme le e-Commerce, les sites institutionnels, sites de contenu, …

    Merci d’avance pour ta réponse.

  • http://www.leadsexplorer.com Engago Team

    Et savez-vous le pourcentage des visteurs venant d’une entreprise.
    Ceux peuvent être devenir des prospects.

    Normalement le but d’un blog est de générer des leads pour vendre.