Doit-on nourrir les gens des relations publiques?

Le titre est une question. Parce que je n’ai pas la réponse. Mais si tu veux, on peut en jaser à deux. As-tu ce problème toi aussi? Ces foutus gens de RP qui nous envoie une barge de communiqués de presse?

Depuis quelques mois, c’est la 11e plaie d’Égypte. Mon email se retrouve dans des listes et comme celles-ci sont bien dosées, elles passent les filtres de spam de Google.

J’en reçois de toutes les couleurs. Beaucoup de « J’ai pensé que ça pourrait vous intéresser » suivi d’un horrible communiqué débutant par « Pour diffusion immédiate ».

Pourquoi tu as pensé que ça pourrait m’intéresser? Parce que j’ai l’air d’un idiot qui diffuse des communiqués sans réfléchir? Si je t’envoie ma crap qui ne t’intéresse pas, vas-tu en parler sur ton compte Facebook?

Visiblement, tu n’as pas lu la notice « SVP, ne  m’envoyez pas de communiqués de presse. » ni les quelques règles pour téter un blogueur. C’est triste.  C’était justement destiné à ton attention. Juste pour tes beaux yeux mon chou.

Je ne sais pas quoi faire avec eux. Je viens de répondre gentiment à une demoiselle qui faisait son boulot. En premier, je lui ai demandé pourquoi elle m’envoyait ça. Suite à sa réponse où elle dit que je suis beau, bon et fin, mais surtout influent, chose qu’elle ne dit qu’à moi, bien évidemment, je lui ai dit que je ne lis pas les communiqués de presse.

Au mieux ils sont supprimés pronto. Au pire, ils prennent le chemin du spam. Ça dépend de mon humeur.

J’hésite. Des fois j’ai envie de leur envoyer une volée de bois vert et de leur dire que s’ils ont ce boulot, c’est parce que leur mère ne les a pas aimés.

D’autres fois, j’essaie d’être gentil et de raisonner avec eux. Après tout, on ne sait jamais comment on peut se revoir. Des fois que l’un d’eux deviendrait un décideur sur un futur contrat important.

Il se rappellerait que j’ai parlé de sa mère. Oups.

D’un autre côté, c’est comme les goélands. C’est utile dans certains cas, comme si on est perdu au beau milieu de l’océan, ça indique que la terre est proche. Mais si on commence à les nourrir, ça nous bombarde de fientes sans distinction.

Alors quoi? Je ne sais pas. Peut-être que je devrai continuer de les raisonner. Après tout, ils perdent leur temps, me font perdre le mien et leurs clients, perdent leur argent tout en récoltant que des résultats négatifs.

A moins d’écrire au client directement et faire du chantage d’une couple de bidous en échange que je n’écrive pas de bêtises à son sujet?

En terminant, peut-être se rappeler que le spammer est la pire des professions diaboliques.

Complément de lecture : Note de service à propos des courriels non sollicités

Partage avec tes potes!