Du blogue virtuel à l’entraide bien réelle

Je l’avoue, je ne suis pas toujours bien conscient de la valeur que j’ai créé par mon blogue au fil des années. Mais cette semaine, j’en ai eu toute une preuve dans ma boîte aux lettres.

Avec une nouvelle startup vient toutes sortes de défis. Certains que je peux maîtriser seul, plusieurs où j’ai besoin d’aide de gens plus compétents que moi. Avec mon blogue, pas besoin de chercher bien loin.

L’exemple Benoît Ouellet

Benoît est un lecteur de mon blogue depuis un bon moment. Je l’ai connu en visitant son site suite à un commentaire (je cherche toujours à savoir qui sont les gens qui prennent le temps de commenter sur mon blogue). Ha bin gadon, c’est un professionnel des ventes aguerri. Puis comme moi et la vente ne sommes pas très potes, c’est un bon contact à avoir.

Vient un jour où je le contacte sur des questions liées aux ventes. Mes attentes n’étaient que d’avoir une réponse de quelques lignes. Mais non. J’ai l’immense privilège de recevoir des réponses détaillées, réfléchies et de grande valeur. Dire que c’est maintenant mon mentor des ventes ne serait pas exagérer!

L’exemple Christian Vilela

Christian, lui, est un gars de marketing. Il m’a tout bonnement contacté pour m’offrir son aide. Une aide véritable sans facture en bout de ligne. Si je m’attendais à peu, j’ai eu la surprise de recevoir une réflexion et conseils pertinents et détaillés. Encore ici, beaucoup de valeur pour moi. Et pas du générique. Non, un truc personnalisé qui lui a visiblement pris du temps à compléter.

Pourquoi ces personnes m’aident-elles? Je n’ai pourtant pas pelleté leur entrée l’hiver dernier? Ni changé leur flat sur la 20 pendant un orage? Ni fait quoi que ce soit pour eux.

À part d’écrire mon blogue.

On est quand même loin d’un don de 10 M$ à une fondation pour les aveugles unijambistes albinos. Ou du bénévolat pour brasser de la sauce à spag lors d’une assemblée d’ex-détenus vendeurs de portefeuilles et stylos au porte à porte.

Morale de l’histoire? C’est encore des exemples de tout ce qui m’arrive de bien depuis que j’ai ouvert mon blogue il y a presque 6 ans. Des liens, même virtuels, peuvent se convertir en valeur bien réelle plus tard.

C’est fou pareil. Un simple blogue et des gens me donnent leur temps sans rien demander en retour. Sauf peut-être de continuer à bloguer!

📧 Reçois les prochains billets dans ton email! 👇