Du nouveau à la direction de DashThis!

New year, new us! DashThis est pumped pour continuer sa croissance et son chemin… Et pour mieux progresser, je procède à une petite restructuration de notre direction. J’ai l’immense plaisir d’annoncer qu’après 5 ans comme chef d’orchestre aux opérations, Antoine Paré devient le nouveau CEO. Et pour ma part, ça sera le titre de président qui sera en-dessous de mon nom sur mes cartes d’affaires (si un jour on en a).

Kossé ça change dans les faits?

DG, président, CEO, chairman, SVP, Chief machintruc, King of the hill… bien honnêtement, faut pas trop se gonfler l’égo avec un titre. L’important c’est ce qu’on fait et nos résultats. Simple de même.

Ou dit autrement, on prend le titre de PDG et on le divise comme ça: Moi le P et Antoine le DG. C’est plus clair?

Mais plus que des beaux titres, je veux mettre l’accent sur le positif et l’optimisme, sur ce qu’un tel changement va donner pour le futur.

Tout d’abord, ça fera 10 ans en mai que j’ai démarré DashThis. Il s’en est passé des choses en 10 ans. Beaucoup d’aventures, de bons coups, d’embûches, de décisions stupides, de chance, de persévérance, etc. Je suis convaincu qu’on est bons pour un autre 10 ans. Minimum!

J’aime toujours rappeler qu’avant d’être une shop qui fait des revenus dans les 7 chiffres que c’était juste moi et mon ordi dans mon sous-sol. Juste une idée et beaucoup de volonté. Ça a pris un bon 2 ans avant que ça semble vouloir marcher. Et un bon 5 ans avant de croire que ça va finir par fonctionner. 

Les cinq années suivantes auront été une traversée digne d’une crise d’ado avec les boutons pis toute. Mais c’est un passage obligé pour n’importe quelle entreprise qui devient mature, qui passe de startup à entreprise assumée. Pas parfait, mais ça s’améliore. Maintenant on est de jeunes adultes enthousiastes près à affronter le monde! 

OK, m’égare là. Ça change quoi ces beaux titres disais-je?

Ha oui… 

Du côté d’Antoine, il était mûr pour plus de galons. Si la shop roule aussi bien, c’est grâce à lui. Il a fait ses classes sur pas mal tous les aspects de la compagnie, que ce soit de la gestion de projet, du marketing, du UX, les RH, passer le balai, les finances, recruter… J’aime ça. Ça donne un leader qui s’est salit les mains, qui comprend les rouages dans les moindres détails. Il est axé sur l’action et n’a pas peur du ridicule, ni de sortir de sa zone de confort. C’est beau à voir. Il a plein d’idées qu’il veut mettre en place. Un vrai lion en cage. Go tiger! Lâche toi lousse! En plus, il est charismatique. Ça fera un excellent DG. Félicitations mon pote, c’est entièrement mérité. 🤘🤘

Et moi? Et bien c’est tout aussi intéressant. Antoine et moi faisons un beau duo aux forces complémentaires. C’est connu, gérer pour que ça soit droit, les opérations, le day to day, ce n’est pas ma tasse de thé. Ma force est plus du côté de la créativité, de la vision, d’écouter le beat du marché et des clients. Je veux pouvoir composer de la musique sans avoir à gérer le studio d’enregistrement. Le titre de président est parfait pour ça. 

Puis pour l’équipe? Pour notre super team, ça ne change pas grand chose au quotidien. Antoine est déjà le chef de la cuisine depuis longtemps. Et je suis dans les finances, la vision, la direction et décisions importantes depuis 10 ans. À noter, Antoine et moi sommes orientés produit, appelons-ça “product-led” par opposition à la mentalité old-school “sales-led”, alors ça amènera une dynamique différente au niveau de l’exécution. 

Entre autres, je suis de l’école de pensée qu’à la base “on le sait pas”. Alors on doit être curieux, poser des hypothèses, expérimenter, essayer, tester, risquer, apprendre, échouer, itérer, améliorer. J’aimerais améliorer notre culture à ce niveau. Faire des erreurs n’est pas un problème. Ne pas essayer oui. Alors arrête de réfléchir pis mets-ça en ligne! Une chose est certaine, nous sommes deux personnes d’action allergique à la paralysie décisionnelle. Parler moins, agir plus. Alors attache ta tuque, ça va rocker dans shop! 

Pis oussé qu’on s’en va avec tout ça? C’est le bout le fun ça… On continue de développer DashThis. Penses-tu que les dashboards, les rapports et le marketing numérique sont en voie de disparaître? Oublie ça mon pote, on a du boulot pour les 10-15 prochaines années, facile! Mon rêve, c’est encore de faire une SaaS modèle qui sera citée aux côtés des Basecamp et Mailchimp de ce monde. Rayonner mondialement à partir de notre belle ville de Québec. 

Sur la liste des to-do… Continuer de développer, d’améliorer nos produits pour mieux servir les clients (et en servir plus!); Améliorer le recrutement, la rétention, la culture, continuer de bâtir une super team; Continuer de faire la magie au niveau produit, livrer du wow aux clients, continuer d’investir dans la facilité, la simplicité, le UX/UI; S’attaquer au churn qui est le démon #1 des shops SaaS, meilleur activation, meilleur suivi, meilleur onboarding, meilleur customer success; Continuer notre job de grand maître en marketing; Continuer de peaufiner notre positionnement afin de démontrer en quoi nous sommes différents, ce que nous sommes et ce que nous ne sommes pas…

Et aussi finalement lancer des nouveaux projets. Le reporting et les dashboards ne sont qu’une composante des activités du marketeur. Au sens plus large, c’est ça notre mission: Aider les marketeurs à faire un meilleur boulot, avec des outils efficaces, simples et agréables à utiliser. Un mix de créativité et de techno! 

Également, à notre stade, on est rendu à développer l’entreprise autant que le produit. On veut continuer de faire grandir la shop, mais toujours en gardant une équipe de taille raisonnable. 35-40? On aimerait aussi chauffer les fesses des Mirego de ce monde en ce qui à trait au bonheur et à la culture. Ils sont inspirants, faut l’admettre. Perso, j’aspire à avoir une shop SaaS comme celles qui m’inspirent: Basecamp, Jotform, Groove, Balsamiq… 

C’est assez spécial d’avoir toujours autant de passion pour un projet après tout ce chemin. J’ai de la misère à trouver les mots pour illustrer à quel point certains aspects ont été éprouvants dans les dernières années (ça va peut-être faire l’objet d’un prochain billet). Mais au final, le bon surpasse largement le mauvais. Et à force de créativité et de persévérance on vient à bout de pas mal n’importe quel problème, même les plus coriaces. 

Bref, comme j’aime dire, le meilleur est à venir! 😎🎉🤘🔥

PS.: On cherche toujours du bon monde pour joindre notre équipe. Développement, marketing, relation client, alouette. Si tu penses qu’il y a un fit, check ça pis écris-nous!

😍 👍 👇 Tu as aimé? Fais donc un p'tit like! 👇 👍 😍

📧 Reçois les prochains billets dans ton email! 👇