Être et faire différent!

C’est tellement simple comme phrase. Mais c’est tellement lourd de sens en même temps! Ça me frappe toujours à quel point ceux qui ont du succès se font copier. Non seulement ils se font copier l’idée ou le concept, mais ça va aussi loin que de se faire copier le produit intégralement. Seul le nom a changé. Et encore… Peut-être les couleurs aussi…!

Je pense que lorsque nous sommes copié, c’est signe que nous avons eu une bonne idée et qu’elle fait l’envie de beaucoup de monde. Je pense aussi que lorsque nous copions, nous faisons preuve d’un manque d’imagination. Attention, je parle de copie et non d’inspiration. Si une idée en inspire une nouvelle, ça me va. Si une idée inspire seulement un nouveau nom de site web, ce n’est pas une grande démonstration de génie.

Après avoir eu des idées qui se sont fait copier, c’est maintenant moi qui est tombé dans le panneau de la copie. En effet, il ne faut pas chercher loin pour voir que Nuouz est très inspiré de Digg! J’ai tellement trouvé l’idée bonne au départ et après avoir vu qu’il n’y en avait pas en français, du moins, pas à la date que j’ai vérifié au début décembre, que j’avais décidé d’en faire un. Et plutôt que de m’inspirer de Digg et de faire mon propre site, j’en ai plutôt fait une copie conforme. Faut que j’avoue que mon idée à la base étant un coup de dés : Ça passe ou ça casse.

Nuouz m’a pris environ 1 mois à développer. Ce n’est pas un gros effort en soi. Je me disais que si le site ne levait pas, je le metterais aux poubelles et je passerais à autre chose. Alors pourquoi faire différent? J’ai donc choisi la facilité et repris la plupart des fonctionnalités de Digg de manière assez intégrale, à quelques exceptions près.

Et voilà, je fais le lancement. Le succès appréhendé n’est pas instantané. Dans la même semaine, je m’aperçois qu’il y a de la compétition et que je ne suis pas le seul copieur dans le web francophone! Je découvre Scoopeo, Fuzz, TapeMoi et AllActu! Tous pareils que Nuouz. Tous pareils que Digg. Tous des sites qui ont apparus à quelques jours d’intervalles. À ce rythme, je me disais qu’il y allait en avoir 50 d’ici quelques semaines!

En voyant ça, ce n’est pas étonnant que nous ayons obtenus l’originale appellation « DIGG-Like ». Je devais maintenant creuser profondément pour trouver mes éléments distinctifs de Digg, mais surtout des Digg-likes dont je suis un heureux membre! D’ailleurs, les sites sont tellement pareils que plusieurs membres sont inscrits sur plus d’un et soumettent les mêmes nouvelles!

Mon instinct de survie et une bonne dose d’orgueil m’ont fait travailler. J’ai modifié mon site, fait quelques ajouts, quelques innovations… Mais je ne suis toujours pas capable de décoller cette étiquette de Digg-Like. Bien sûr, je ne m’attends pas à être différent du jour au lendemain. Mais je pense que c’est l’élément le plus important avant l’ajout de nouveaux trucs comme du Ajax ou un bouton de vote plus beau, etc.

Pourquoi je ne le jette pas aux poubelles comme mon plan le prévoyait au départ? Premièrement, le site roule quand même bien, même si je suis loin de Digg. Deuxièmement, la compétition avec les autres Digg-Like m’amuse et je trouve ça sain. J’ai hâte de voir qui sera le roi francophone dans 1 an, 2 ans… Et troisièmement, je ne suis juste pas capable de fermer un site dans lequel je m’investis émotivement. Avec du recul, j’ai mis beaucoup trop de temps pour le fermer sans me frotter un peu avec la compétition! D’ailleurs, mon orgueil fait en sorte que je ne veux pas leur laisser la place facilement! Tous les Digg-Like devront se forcer pour être en première place. Les écarts sont trop petits pour se permettre un relâchement.

Si c’était à refaire, je prendrais le temps de réfléchir. J’ai beaucoup critiqué les copieurs en 1999-2000. À chaque fois que quelqu’un avait une bonne idée aux Etats-Unis, on voyait apparaît des copies francophones presque instantanément. Comme si les francophones ne pouvaient avoir d’idées originales.

J’essaierais donc de créer une nouvelle idée en partant du principe de Digg. Maintenant, je dois faire du rattrapage pour me différencier des autres. Dans le monde des affaires, c’est une erreur de débutant qui ne mène à rien à long terme. Et je m’attends vraiment à avoir du trouble à me débarrasser de l’étiquette de Digg-Like. Ce n’est pas un étiquette très très flatteuse, avouons-le!

Être et faire différent… C’est tellement important! Pour ceux qui pensent différemment, c’est un atout précieux. Pensons à Apple. Sa stratégie marketing a toujours été de faire différent des autres. Et ça paye beaucoup aujourd’hui. Pensons aux fabricants de PC qui font des PC comme tous les autres fabricants de PC. Seuls quelques heureux élus s’en sortent bien alors que les autres mangent de la misère.

Pensez-y à deux fois avant de copier. Au mieux, ça sera comme Nuouz et les autres Digg-Like : Des sites amusants avec chacun leur clientèle. Au pire, ça peut mener à perdre des sommes d’argents importantes. Dans les deux cas, ça ne passera pas à l’histoire pour avoir créer une révolution.

J’aime beaucoup mon site Nuouz et j’ai du plaisir à m’en occuper. Ça m’a permis de créer de nouveaux contacts et d’amener beaucoup de réfléxion. Mais c’est la dernière fois que je copie une idée sans réfléchir! En fin de compte, ça va me demander beaucoup plus d’effort me différencier des autres Digg-like que si j’avais pris la peine d’y réfléchir au départ. Je veux simplement mettre les copieurs en garde. Pensez à pourquoi vous copiez et qu’est-ce que ça va rapporter à long terme.

Tout ça me donne des idées pour mon prochain édito. Ça sera justement à propos de l’innovation et comment innover. À suivre!

Partage avec tes potes!