Les médias sociaux ne sont pas cool. Faire de l’argent l’est.

« Social media is not “cool.” Making money is cool. » Voilà un beau contraste dans notre univers aux zillions de spécialistes des médias sociaux (Lu ici via un article dans Les Affaires).

En gros, c’est bien amusant les réseaux sociaux, mais qu’en est-il du business? Si ça ne sert pas un besoin d’affaires, c’est bon à rien et c’est aussi utile que d’engager un employé pour tricoter des tuques en chanvre bio, non?

Ce qu’il faut comprendre là-dedans n’est pas que les réseaux sociaux sont mauvais, au contraire. Mais plutôt qu’il faut y aller pour les bonnes raisons. C’est beaucoup plus que d’avoir un blogue ou un compte Twitter.

Comme à l’époque où tout le monde voulait un site Web parce que tout le monde voulait un site Web. Ça donnait un peu n’importe quoi.

Ou il y a quelques années alors que tout le monde avait un blogue. La majorité de ceux-ci agonisent aujourd’hui n’ayant pas été mis à jour depuis des mois.

Les médias sociaux sont drôlement pratiques pour rejoindre à peu de frais des clients actuels ou potentiels. C’est un canal très efficace pour faire circuler de l’information sur son entreprise. Et c’est pas mal mieux qu’une pub TV pour créer une relation authentique avec ses fans.

Assurez-vous que l’expert en médias sociaux que vous engagerez comprenne vos besoins d’affaires. Et demandez-vous pourquoi vous avez besoin d’un expert en premier lieu. Ce n’est pas seulement que de balancer vos communiqués de presse sur Twitter cinq fois par jour, mais comprendre pourquoi et expliquer clairement quel objectif d’affaires ça comble.

Des médias sociaux pour perdre son temps, tout le monde peut le faire. Des médias sociaux qui impactent réellement les profits de l’entreprise demande un peu plus de talent.

Partage avec tes potes!
  • http://www.vincentabry.com Vincent Abry

    Les médias sociaux c’est cool en effet, c’est tendance. Mais passer ses journées dessus, ca n’est pas payant. On peut comparer les G+, facebook, twitter… aux forums de discussions ou messengers d’avant. C’est super, mais à la fin de ta journée tu te demandes pourquoi t’as perdu autant de temps…
    En tout cas on commence à le voir, la mode du social media semble commencer à s’essouffler largement.
    Un sacré revers pour les millions de consultants/experts qui ont vu le jour avec cette mode.

  • http://stephguerin.com Steph

    Bien d’accord. Le buzz diminue pour faire place à des applications sensées et pratiques. Et c’est là que le marché va séparer les bons des mauvais experts 🙂

  • http://marketeur.biz/blogue/ Christian

    Bien d’accord avec vous. Le monde des technologies est en constante évolution. Hier c’était mIRC, aujourd’hui ce sont les Twitter, Facebook et sa gang. Demain ça sera autre chose.

    C’est très possible d’utiliser les réseaux sociaux d’aujourd’hui pour générer des clients (et plus de profits), mais contrairement à ce que les gens pensent, ce n’est pas facile. Ce n’est pas en racontant tes péripéties de fins de semaine que ça va arriver.

    Se bâtir un vrai bon réseau efficace, c’est difficile à accomplir et surtout, beaucoup de temps à investir.

    On peut comparer ça au gym: comment passer de 50 lb en trop à un corps en santé et bien musclé? Beaucoup de travail et possiblement pour plusieurs années.

    Pour 99% des utilisateurs, les réseaux sociaux ne sont que du divertissement. On a seulement remplacé votre télé par Facebook.

    Par contre, sur ces réseaux sociaux, il y a des gens, beaucoup de gens, de vraies personnes, des consommateurs.

    Avec beaucoup d’efforts, un jour ou l’autre, certaines de ces personnes finiront par parler de vous et d’autres deviendront vos clients.

    Christian