Polémique YULBiz : Mon grain de sel

Décidément, ça fait jaser cette histoire d’exporter le concept de YULBiz à l’étranger. YULbiz est cette rencontre mensuelle de blogueurs d’affaires créé par Michel Leblanc et Philippe Martin. On peut trouver un excellent résumé de la situation ici.

Je trouve donc amusant de mettre mon grain de sel dans cette histoire là. Quoique j’étais déjà impliqué étant l’initiateur de la franchise YULBiz-Québec. Fred Cavazza fait de même avec un YULbiz Paris. Le problème est l’utilisation du YUL dont certains aimerait que ça reste identifié à Montréal. YUL étant le signe de l’aéroport PET à Dorval.

Mon point de vue rejoint beaucoup celui d’Émile. Ça change quoi qu’on appelle ça YULbiz-Québec ou Paris ou Tomboutctou? Pour la majorité des vivants, YUL ne veut rien dire si ce n’est qu’un mot bizarre trendy. Puis reprendre le nom est une belle marque d’estime envers les initiateurs. Le projet, on pourrait même parler de mouvement, fait des petits et c’est génial.

Après tout, il y a des Boston Pizza en dehors de Boston et puis c’est une chaîne canadienne qui n’a aucun lien avec Boston. Même chose pour St-Hubert. Doit-on renommer mon poulet préféré Rôtisserie Ste-Foy? Mais bon, pour ce qui est de Québec le débat coupe court car selon le vox populi, l’événement a été nommé Q-Biz. Un nom que j’aime bien.

Conclusion: 1) un bien gros débat pour si peu 2) Il y aura toujours des gens qui chialeront pour rien.

📧 Reçois les prochains billets dans ton email! 👇