Pourquoi la publicité n’est pas viable

Si votre site web a des revenus de 100$ par mois grâce à la publicité adSense, vous avez un hobby et non une entreprise. Le chemin est long avant d’atteindre un million en revenus avec les pubs adSense. Très long, voire impossible.

Gagner 100$ par mois tient effectivement plus du passe-temps que de l’entreprise sérieuse. Lâcheriez-vous votre emploi avec si peu de revenus? Non, bien sûr. Est-ce possible de gagner plus? Sans doute. Avec les contraintes que ça apporte. Si vous avez sué un coup pour gagner 100$ par mois, imaginez ce qu’il faut pour en gagner 10 000$!

Premièrement, les revenus publicitaires sont réservés à une minorité. La majorité de l’argent dépensé en publicité va aux gros portails, à quelques blogueurs influents et quelques autres sites qui ont beaucoup de trafic. Qu’est-ce qui reste aux autres, c’est-à-dire la grande majorité? Les miettes.

Google et Yahoo! sont morts de rire avec leur programme AdSense et YPN. Pourquoi? Parce qu’ils diluent les revenus. Plus il y a monde générant des revenus grâce au « pay per click », moins il y a de possibilité de faire croître son site. C’est une simple question de logique. Disons que l’assiette de revenus publicitaires comprend 10$, si celle-ci est divisée en 1000, ça ne changera rien que vous soyez plus gros que la majorité. Au lieu de gagner 0.01$ en moyenne, vous gagnerez 0.02$? Êtes-vous plus avancés?

De plus, les coûts pour supporter votre site web en pleine croissance ne cesse d’augmenter et ne suivent pas la croissance des revenus. Disons que vous espérez atteindre 10 M de visiteurs par mois. Combien de mois à 1M, 2M, 3M, 4M etc devrez-vous supporter?

À l’époque des belles années 2000, quelqu’un qui avait un site web générant 100 000 pages vues par jour, donc ~ 3 M par mois, pouvait faire plusieurs milliers en revenus. DoubleClick par exemple, payait souvent 20$ du CPM. Donc à chaque 1000 pages vues, c’était un 20$ qui allait dans vos poches. À la fin du mois? C’était 60 000$. Je me rappelle de cette époque où je recevais des chèques de 15 000$ seulement à regarder mon site web…

Aujourd’hui avec le paiement au clic, c’est désastreux. Le même site avec 3 M de pages vues génère quoi, 300$? 500$ peut-être? 1000$ si la chance est là? Le taux de clic est souvent moins de 0.3% et le coût au clic est rarement au-delà de 0.20$. Faisons un calcul très optimiste : 3 M X 0.003 X 0.20$ = 1800$.

Et si jamais vous êtes des chanceux qui réussissent un site web rentable par la publicité? (Soyons honnêtes, les chances sont contre vous!) On parle bien sûr de centaines de milliers en revenus annuels. Et bien, c’est là que le rachat se fait. Google et Yahoo! élimine la concurrence en limitant les possibilités de croissance due au manque de revenus. Ainsi, il est bien difficile de passer le stade du hobby. Et si vous y arrivez, que vous convainquiez le monde que votre site est rentable alors le rachat n’est plus qu’une question de semaine sans doute.

Autre chose, AdSense et YPN permettent à Google et Yahoo! de suivre la croissance de tous vos beaux sites web. Si un site s’en vient gourmand, ils en seront assez vite informés…

Bref, la meilleure façon de rentabiliser son site web par la publicité n’est pas AdSense, mais sans doute de vendre soi-même la publicité. Mais là, si vous n’êtes pas connectés sur les réseaux qui ont accès aux annonceurs payants, bonne chance.

😍 👍 👇 Tu as aimé? Fais donc un p'tit like! 👇 👍 😍