Qu’est-ce que le succès pour un blogueur?

Je discutais du « succès » de mon blogue le week-end dernier et on peut certainement dire que c’est relatif. En effet, qu’est-ce que le succès? Est-ce que j’ai du succès si l’on considère mes +/- 1000 lecteurs uniques par semaine?

Pour certains, c’est du p’tit change de fond de poche. Pour d’autres, ça serait tout un exploit. Tout est question d’attentes je crois. Si l’on s’attend à avoir 100 000 lecteurs alors c’est évidement décevant. Si, à l’inverse, on s’attendait jamais à avoir plus de 100 visiteurs par mois alors c’est le succès.

Pour ma part, quand j’ai commencé à bloguer il y a 7 mois maintenant, je n’avais pas d’objectif particulier autre que de me faire connaître. Je faisais ça autant pour le plaisir que pour me forcer à réfléchir avant de parler.

Maintenant, sachant que plus de 30 000 personnes sont passées ici, je trouve ça quand même surprenant. Pas que je me trouve insipide, j’aime écrire et je crois que j’ai un certain talent, mais plutôt que parmi tout le contenu de qualité que l’on retrouve en français sur Internet, j’arrive à me faire une place enviable.

Enviable, encore là, ça dépend de nos attentes. Loïc Lemeur arrêterait peut-être  d’écrire s’il avait mon trafic. Pour un autre, ça serait sûrement un événement assez spécial pour écrire à sa mère.

Par-dessus le nombre de lecteurs, il y a 2 choses que je trouve particulièrement intéressantes et qui me font parler de succès : Le nombre de visiteurs récurrents et les citations.

À chaque semaine, il y a au moins 60% des visiteurs qui sont déjà passés ici. Un visiteur qui revient est sans doute un visiteur intéressé par ce que l’on raconte. Ou c’est un masochiste? Peu importe, un fidèle lecteur vaut sûrement 10 fois plus que 20 visiteurs de passage.

Et les citations parce que je pense que c’est la plus belle marque de reconnaissance quand un article est cité par un autre. Lorsque je regarde la provenance de mes visiteurs, je vois souvent des liens dans d’autres blogues qui parlent de mes réflexions. C’est flatteur!

Bref, où je veux en venir avec tout ça? Que je suis bien content de mon relatif succès et que par-dessus ce soi-disant succès, j’ai créé bon nombre de contacts importants qui pourront me servir un jour dans ma vie professionnelle. Qui a dit que le réseautage ne se faisait que dans les 5 à 7 après le boulot?

Partage avec tes potes!
  • http://majoke.com Eric

    Un lecteur assidu ne clique pas sur les pubs hehe

  • http://stephguerin.com Steph

    Je parlais en terme de notoriété 😉 Le lecteur assidu parlera sûrement plus de moi que le lecteur de passage.

  • http://stephguerin.com Steph

    Et d’ailleurs, je n’ai pas de pubs 😉

  • http://unearaigneeauplafond.be kwa

    Depuis peu, tu as des pubs iMinR, tout de même, Steph ! 😉 Cela dit, il ne suffirait pas de “cliquer” pour que tu puisses en vivre ! 😉

    Si tu cherches à te faire citer davantage, et donc d’accroître ta notoriété, il faudrait sans doute un peu moins reprendre les blogs anglophones pour les commenter en français, mais peut-être davantage tirer des récits et leçons de ta propre expérience. Car cette expérience-là, elle est unique et particulière et aucun autre blogueur susceptibles de te citer ne l’aura déjà vue sur un blog anglophone la veille…

    😉

    Mais tant qu’on parle de visiteurs, l’un de mes blogs en compte dans les 5.000 ç 6.000 par jour et j’avais mené une petite expérience : ne pas afficher de publicité aux blogueurs connus, à savoir ceux qui ont déjà visité le site à plusieurs reprises au cours de la semaine précédente. Bref, pas de pub pour les habitués. Je n’ai pas été étonné que le taux de clics a augmenté : les habitués ne client pas, ou du moins moins sur les publicités d’un blog (il y a plusieurs raisons à cela, mais ce serait hors sujet de les détailler ici, déjà que je suis en plein hors sujet avec cette petite expérience dévoilée en exclusivité sur ton blog ;-)). Cependant, les habitués parlent de ton blog aux autres. De ce fait, ils t’apportent leur lots de nouveaux venus, plus influençables par la publicité (que tu n’as pas, oui, je sais ;-))…

  • http://stephguerin.com Steph

    Quelques pubs d’iMinR, c’est juste pour la visibilité parce que c’est pas avec ces pubs que je vais attirer un max de clients payants!

    Pour le reste de ton commentaire, je ne cherche pas à me faire citer. Les citations viennent par elles mêmes. J’écris ce qui me tente et si le monde aime, tant mieux, sinon tant pis! Mon blogue est un endroit où j’étale mes réflexions et où je parle de l’actualité qui me branche. C’est comme partout, certains aiment, d’autres me trouvent nuls.

    Bref, c’est très authentique et sans prétention. Je n’ai pas de réels objectifs de succès. Les résultats à date me sont très satisfaisants.

  • http://unearaigneeauplafond.be/ kwa

    En tous les cas, ce que j’apprécie à la lecture de ce blog, ce sont tes aventures et tes réflexions sur le web d’aujourd’hui. Elles me paraissent en effet plus concrètes que ce qu’on peut lire ailleurs, notamment les articles des blogueurs professionnels américains dont les articles se suivent et se ressemblent tous, à vanter généralement un modèle économique dont une centaine ou un millier d’entités dans le monde saura vivre, mais en faisant tout de même des généralités exagérément et naïvement optimistes…

  • http://stephguerin.com Steph

    Super. J’essaierai de continuer à écrire du bon stock!