Se lancer avant de se décourager

Il y a de ces gens qui prévoient tout. Même les problèmes qui peuvent survenir dans 5 ans. Ce qui est comique, c’est ce focus sur les problèmes. Le type n’a pas encore lancé son produit ou son service ni même de nom d’entreprise qu’il est découragé par les problèmes.

Dans l’ordre logique des choses, les problèmes surviennent après avoir fait des actions et des gestes concrets. Du moins, rarement j’ai vu un problème arriver seulement parce qu’on a une idée. Pas vous?

Par exemple, quelqu’un a une idée de projet sur le web. L’idée est encore abstraite et brute que cette personne pense déjà aux problèmes :

– Et si Microsoft lance la même chose? Il va me tuer!
– Et si les gens n’aiment pas ça?
– Et s’il y a des millions de visiteurs, mon serveur va planter!
– Comment est-ce que je fais les paies des employés?
– Et si je fais faillite?
– Dois-je m’incorporer ou avoir une entreprise individuelle?
– À qui charge-t-on les taxes?
– Qu’est-ce que je mets dans la version 2?
– Et si la concurrence me copie?
– Et si je tombe malade?
– Si quelqu’un me vole mon idée?
– Etc, etc…

Vous voyez le genre sans doute. Cette personne voit donc une montagne de problème et se décourage. Pourtant, il n’a encore aucun problème. Seulement un potentiel de problèmes autant qu’il y a un potentiel de succès!

En affaires comme dans la vie, il y a des problèmes. Il va en avoir et vous devrez vivre avec. Par contre, ça ne veut pas dire de focuser uniquement sur les problèmes. À l’inverse, il faut focuser sur notre idée et surtout, il faut la réaliser avant de lancer la serviette!

Tant que l’idée n’est pas concrétisée, il n’y a pas de problème. Du moment que vous commencez les actions, là et uniquement là, les problèmes surviennent. Et c’est parfait! Vous pourrez affronter et régler les problèmes à mesure qu’ils se présentent. Comment mange-t-on un éléphant? Par petites bouchées que diable!

C’est la différence entre les personnes positives et négatives. Les positives voient des défis qu’ils sont motivés à régler alors que les pessimistes ne voient que des problèmes difficiles à résoudre.

Bref, avant de se décourager, je conseille de boire une tisane à la camomille et de relaxer un peu. Après tout, il n’y a pas déjà quelqu’un qui a dit :

 « Il n’y a pas de problèmes, seulement des solutions »
« Si le problème a une solution, il ne sert à rien de s’inquiéter »
« S’il n’y a pas de solution, c’est qu’il n’y a pas de problème »
« Un problème sans solution est un problème mal posé »

Dernièrement, mais non le moindre :

« Il ne faut pas mettre la charrue devant les bœufs »

😍 👍 👇 Tu as aimé? Fais donc un p'tit like! 👇 👍 😍