Un plan d’affaires utile pour ceux qui n’aiment pas les plans d’affaires inutiles

Qui aurait cru que j’aurais du fun un jour à faire un plan d’affaires? Moi qui déteste la paperasse, les documents inutiles et perdre du temps pour rédiger un papier qui vaut en bout ligne autant que le vieux lecteur vidéo Beta de grand-maman.

Les discussions sur l’utilité d du plan d’affaires sont nombreuses. Ici, et moi aussi. Mais là, j’ai découvert un outil vraiment intéressant. Pratique, puissant, simple et diablement efficace. Un dérivé du Business Model Canvas : le Lean Canvas.

Quoi? Un plan d’affaires qui tient sur une page?

Oui. Et c’est ce qui m’attire. Ça force à être clair et concis. Il n’y a pas de place pour la bullshit.

Notez que la partie « solution » n’est qu’une petite case du tableau. La solution n’est pas le produit. Le modèle d’affaires EST le produit. S’il y a une faiblesse quelque part, c’est l’ensemble qui en souffre.

Et puis un autre avantage de ce modèle est la facilité de le multiplier pour tester des hypothèses. Par exemple, si on pense à deux segments de marché, on fait deux modèles. Si on a identifié plusieurs problèmes, on peut segmenter en plusieurs modèles plus nichés. Même chose avec les hypothèses de revenus. On fait autant de modèles que de flux de revenus.

Puis ensuite, on se promène avec ces modèles et on en jase à des clients potentiels, partenaires, fournisseurs, mentors, etc. Le but est de valider et/ou d’éliminer les modèles pour arriver à celui optimal qui représente réellement une occasion d’affaire.

Et ce, avant même d’avoir écrit une seule ligne de code!

N’oubliez pas. C’est plutôt facile d’avoir des utilisateurs. C’est plus difficile d’avoir des clients (utilisateurs qui paient) et encore plus d’avoir un modèle d’affaire extensible qui multipliera les bénéfices.

Bref, je maintiens que le plan d’affaires conventionnel est un exercice utile pour certain, mais une perte de temps pour un entrepreneur qui bootstrappe. Par contre, je suis séduit par ce modèle simple et pratico-pratique. Tellement que je l’utilise actuellement pour valider quelques idées et modèles pour DashThis. Et jusqu’à maintenant, l’exercice est plutôt bénéfique!

À lire:
Your Product is NOT “The Product”
Build Your Startup Through Conversations

L’outil en ligne : http://leancanvas.com/

😍 👍 👇 T'as aimé? Fais donc un p'tit like! 👇 👍 😍