Une p’tite gorgée d’Orange Crush?

Gageons que les ventes de la célèbre liqueur exploseront prochainement. Le NPD et sa couleur orange ont peinturé le Québec sur toute sa grandeur sauf quelques petits spots ici et là. Pour avoir suivi la soirée des élections jusqu’à minuit, je peux dire que ç’a été toute qu’une soirée!

Les bonnes nouvelles

Le Bloc n’est plus! Enfin temps. Pour un parti de contestation supposément temporaire, le party s’étirait un peu trop. Il était temps que la visite parte. Bonne retraite à Gilles Duceppe qui sera le plus haut pensionné du fédéral à l’exception d’ex-premiers ministres. Un chèque avec la feuille d’érable de 120K$ par année à vie. Pas mal pour un souverainiste.

Les conservateurs sont majoritaires alors on entendra plus parler d’élections avant 4 ans. C’est déjà ça de gagné.

Les conservateurs d’un bord et le NPD de l’autre va permettre de faire un vrai débat gauche-droite. Si la droite a des défauts, la gauche est loin de la perfection également. Mais au Québec, on est fort pour démoniser la méchante droite et glorifier la bonne gauche.

Et en ces temps où les écolos sont populaires, notons que les députés du Bloc vont pouvoir aller à Ottawa dans la même voiture.

Les moins bonnes

Le Québec a voté NPD alors le Québec sera dans l’opposition pour au moins 4 ans. Avec 6 députés conservateurs au Québec, le poids du Québec dans le pouvoir sera très faible comparativement aux 73 en Ontario. Je rappelle que les conservateurs ont mis 1 milliard dans la région de Québec depuis 2006.

Avec des conservateurs majoritaires, attendons-nous à voir les épouvantails sortir dans les médias. On le sait, les conservateurs mangent des enfants au déjeuner. Le Canada ne sera plus le même aux yeux du monde. Les conservateurs sont amis avec les banques et les pétrolières. Ils sont pour la peine de mort, ultra-religieux et anti-avortement. Ils vont pendre par les couilles les gais qui se marient. Ces discours me font penser aux curés des années 50-60. Le ciel est bleu, l’enfer est rouge.

Un vote de protestation?

Je ne crois pas vraiment au vote rationnel. Pas plus là que lors des élections précédentes. Le NPD existait en 2008 et en 2006. Pourtant, c’était un parti marginal. Mais là? BANG! Ils sortent de nulle part avec 102 députés!

Ce n’est pas scientifique et je me trompe peut-être. Mais la plupart de mes connaissances ayant donné leur appui au NPD l’ont fait à cause de Jack. Ils n’étaient pas capables de nommer leur candidat NPD ou d’en résumer le CV. Ni même de dire les grandes lignes du programme du NPD.

Remarquez que ceci vaut pour la majorité des électeurs, tous partis confondus. On vote plus par feeling que par raisonnement. Et cette fois, c’est la moustache à Jack qui a attiré le plus de sympathie.

Pour info, je ne suis pas un conservateur. La droite morale me déplaît autant que la gauche économique. Je suis plutôt libertarien (voir ça et ça).

Bref, qui a dit que la politique n’était pas amusante? En terminant, pourquoi ne pas écouter l’entrevue de ma nouvelle députée avec Dominic Maurais. Ma citation préférée quand on lui demande combien ça va coûter leurs promesses : « Ça va coûter ce que ça coûtera » (9:45). Les 5 prochaines années promettent d’être divertissantes! 🙂

Maintenant, passons aux choses sérieux et réglons le lock-out dans la NFL.

Partage avec tes potes!