Devenir riche avec Internet sans se fatiguer

Me voilà tout renversé. Je croyais que ça n’existait pas la recette magique pour devenir riche sur Internet sans travailler. Vous savez, faire un maximum d’argent sans lever le petit doigt. Devenir millionnaire en regardant pousser les fleurs!

Depuis que j’ai mis des pubs adSense sur mon blogue, j’ai vu quelques pubs qui montrent comment devenir riche. En faisant aussi quelques recherches, on trouve facilement ces sites qui nous promettent richesse et paresse.

Lire la suite « Devenir riche avec Internet sans se fatiguer »

Pourquoi la publicité n’est pas viable

Si votre site web a des revenus de 100$ par mois grâce à la publicité adSense, vous avez un hobby et non une entreprise. Le chemin est long avant d’atteindre un million en revenus avec les pubs adSense. Très long, voire impossible.

Gagner 100$ par mois tient effectivement plus du passe-temps que de l’entreprise sérieuse. Lâcheriez-vous votre emploi avec si peu de revenus? Non, bien sûr. Est-ce possible de gagner plus? Sans doute. Avec les contraintes que ça apporte. Si vous avez sué un coup pour gagner 100$ par mois, imaginez ce qu’il faut pour en gagner 10 000$!

Lire la suite « Pourquoi la publicité n’est pas viable »

Communautés web : Trop, c’est comme pas assez

Ça ne fait aucun doute, c’est la mode des communautés. Tout le monde lance la sienne. À tel point que si on n’est pas de communauté, on est pas « in » dans les bars. J’ai une communauté, donc je suis.

Sérieusement, avec l’engouement du web 2.0, du web collaboratif, des réseaux sociaux, de partage et autres patentes au goût du jour, n’importe qui se lance là dedans. On n’a pas fini d’en voir avec des sociétés comme Canoë et Sympatico qui entrent dans la mêlée. C’est connu, quand les grandes entreprises adoptent une « nouveauté », ce n’est plus une nouveauté, mais un produit de masse.

Lire la suite « Communautés web : Trop, c’est comme pas assez »

Bloguer : Un atout au CV?

Est-ce que le fait de tenir un blogue donne de la valeur ajoutée à mon CV? Si je n’en avais pas, aurais-je moins de valeur « marchande »?

Questions intéressantes, non? Je me les posais à la suite d’une discussion avec un ami. Je lui racontais que j’avais eu une entrevue et que grâce à mon blogue, la personne que je rencontrais en savait déjà beaucoup sur moi, autant personnellement que professionnellement.

Cet ami me rétorqua que ce n’est pas nécessaire d’avoir un blogue. Il n’en a pas et n’a jamais échoué lors d’une entrevue. Ouais, sans doute, mais ce n’est pas le point, non? Vous prenez deux candidats aux compétences égales. L’un de ceux-ci a un blogue que vous avez pris la peine de lire un peu. Il part donc avec un avantage puisqu’il est maintenant plus connu, non?

Lire la suite « Bloguer : Un atout au CV? »

Le rêve du coup d’argent

Je pense que je vais finir par me répéter à force de parler de ça. Mais ça me frappe toujours autant de voir le nombre de nouveaux projets web qui sont lancés et qui ne mènent à rien. Le seul objectif, souvent non avoué, étant de se faire racheter. Ceux qui y arrivent ont droit au bonheur éternel. Les autres, à rien. Malheureusement, il y a peu d’appelés et encore moins d’élus.

Personnellement, j’ai vendu 3 sites. Deux en même temps dans la folie Internet. Véritable coup de chance mélangé au bon moment au bon endroit avec un produit qui, à l’époque, était en avance sur les autres. WebD était le premier du genre en français et 4adate, le 3e plus gros site de rencontres dans la francophonie. Avec ses 4 millions de pages vues par mois, ça devenait intéressant pour ceux qui cherchaient du trafic! Nous sommes en avril 2000.

Lire la suite « Le rêve du coup d’argent »

Le truc pour faire de l’argent sur le web

Quelle est la recette magique pour faire de l’argent sur le web? En existe-t-il une?

Le web n’a pas fini sa ruée vers l’or. On rêve tous de faire un max de blé et de devenir le « next big thing ». Malheureusement, il y a peu d’appelés et encore moins d’élus!

Ce qui me frappe le plus quand on regarde ce qui se passe, c’est que ceux qui font de l’argent sur le web passent généralement inaperçus. Par contre, ceux qui font beaucoup de pertes sont très connus!

Pourquoi s’entête-t-on à copier des idées au goût du jour? Pourquoi ~50% de la population a son idée modifiée à la sauce Digg, MySpace, youtube, et compagnie? Pourquoi la majorité des projets de sites web concernent le social networking ou autres concepts déjà existants des milliers de fois? Par-dessus tout, pourquoi copier des sites qui ne font pas d’argent? Espère-t-on vraiment faire plus d’argent que le site original qui n’en fait pas?

Lire la suite « Le truc pour faire de l’argent sur le web »

Les 18 erreurs qui tuent une startup

Voilà une lecture obligée pour tous les wannabe web entrepreneurs: The 18 mistakes that kills startups.

Bien que je ne sois pas d’accord avec tous les points, Paul Graham dresse un bon portrait des erreurs courantes.

Là où je suis d’accord:

Les idées dérivées d’une bonne idée.

Quand on n’invente rien ou que l’on n’apporte rien de bien nouveau à une application existante, on a peu de chance de réussir. La meilleure façon de trouver une bonne idée d’entreprise est de trouver une solution à un problème que l’on a.

Par exemple: Google parce que les fondateurs ne trouvaient pas ce qu’ils cherchaient ou Hotmail parce que les fondateurs ne pouvaient s’envoyer des emails au bureau. Dans une moindre mesure, iMinR parce que les outils de stats ne me donnaient pas l’information désirée.

Lire la suite « Les 18 erreurs qui tuent une startup »

Ne pas innover que pour innover

Tout entrepreneur en herbe rêve de lancer une innovation qui sera la prochaine révolution. Mais, qu’est-ce qu’une innovation au fait? Et pourquoi une innovation créera du remous alors qu’une autre sera mise aux oubliettes?

Innover, selon wikitionary, c’est introduire quelque chose de nouveau dans un usage, une coutume, une croyance, un système scientifique ou philosophique, etc.

Pour certaines deviennent populaires et d’autres non? Commercialement parlant, pour lever, une innovation doit répondre à un besoin et doit apporter un avantage substantiel à son utilisateur.

Entre autres, il faut savoir comment une innovation sera utilisée dans un marché donné. Si l’on innove que pour innover, sans répondre à un besoin précis, alors cette innovation ne sera d’aucun intérêt.

Lire la suite « Ne pas innover que pour innover »