Qui sont les vedettes Web québécoises à l’international?

Les chinois ont ramassé beaucoup de jobs nord-américaines dans le dernier quart de siècle. Épeurant? Non, parce qu’on continue à produire des biens à forte valeur ajoutée. Combien faut-il que les chinois produisent de T-shirts et kossins vendus chez Wal-Mart pour valoir un Boeing 747, un scanner médical, un MacBook ou un BlackBerry?

Si on transpose ceci au Web québécois, quels sont les produits à forte valeur ajoutée que nous produisons? Où sont les Amazon, eBay, Dell, Facebook et autres Google du Québec? Pourquoi il n’y pas ou peu de Jean Coutu, de Matrox, de CGI, de Couche-tard ou de Cirque du Soleil pour faire rayonner le Web québécois à l’étranger?

Amusons-nous un peu, nommez-moi 10 vedettes québécoises du Web qui brillent hors Québec? Je parle d’entreprises pure-play d’au moins 30 employés qui font quelques millions de chiffre d’affaires.  Duproprio? Ok. Ensuite? Mediagrif? Ok. iWeb? Ok. Beyond The Rack? Ok. NVI? Ok. Acquisio? Je pense que oui. Les têtes à claques? Mouin. Praized? Ils ont du potentiel, mais loin du compte pour l’instant.

[Lire la suite…]

Partage avec tes potes!

J’aime le piton « like »

Je suis surpris du « nouveau » mode « like » de Facebook. Ce n’est rien de nouveau, c’est exactement la même chose que les fans. La petite différence? Avant, nous devions cliquer sur « become a fan » et maintenant, on clique sur le piton « like ».

Deux approches, deux résultats

Ce n’est nullement scientifique, seulement une impression, mais si les actions « devenir un fan » étaient plutôt limitées auparavant, je remarque des centaines de « j’aime » à tous les jours depuis le changement. Pourtant, c’est la même chose dans le sens que le résultat est le même, non?

Tout est dans la façon de le dire?

Est-ce que le mot « fan » était trop, disons exagéré? Je ne suis pas fan de telle ou telle groupe, compagnie ou produit. Mais ça n’empêche pas que je puisse les « aimer ». Ça diminue d’un cran une certaine réserve. Moi-même je l’utilise beaucoup. Je vois quelque chose qui me plait? Je clique « j’aime » alors que je ne serais probablement pas devenu « fan ».

Bref, j’aime bien cette nouvelle approche et je pense que ça deviendra très populaire. Je viens de l’intégrer à mon blogue pour voir. Si c’est concluant, peut-être bien que Mark Zuckerberg gagnera son pari et chauffera bientôt les fesses de Google sur son propre terrain. Tout ça avec un simplissime p’tit piton « Like »… faut le faire!

Partage avec tes potes!

Web, budget et magie

J’ai lu un bon billet de Diane Nadeau sur combien coûte un site Web (La question qui tue: Avez-vous un budget?). Comme tout bon entrepreneur du Web, je suis confronté à ce genre de question régulièrement : Combien ça coûte être sur les Internets?

Une tondeuse à gazon ou une Porsche?

Le besoin de base est bien simple : Avoir une présence sur le Web et être trouvé facilement. Les moyens pour y arriver sont nombreux avec différents degrés de résultats. Le budget sera alors fonction des résultats voulus.

On peut vouloir un toit pour sa famille. Ça peut se traduire en une tente achetée au surplus de l’armée ou encore acheter le domaine de Pauline Marois. Ça répond au même besoin, mais avec un budget différent. On n’obtient pas un domaine par magie. Ça prend du pognon. Même chose sur le Web.

[Lire la suite…]

Partage avec tes potes!

SEO : Pourquoi une baisse dans le positionnement?

Ô malheur. Moi qui faisait la pluie et le beau temps (surtout la pluie) des gens d’ACN avec mes billets sur ACN (dont Faire de l’argent avec ACN, non merci!), vient de perdre du poids. En effet, après avoir été par hasard hissé en 2e position derrière la société ACN elle-même, je ne sors plus sur ce mot depuis quelques jours. Étrange quand on considère que ça a duré plus d’un an et que ça attiré des milliers de visites (parasitaires, mais bon) et de commentaires. Alors quelles sont les causes possibles?

Rien n’est acquis en SEO

Il faut le dire, j’étais à cette position enviable par hasard (bon timing + bons mots clés). Alors ce n’est pas surprenant de partir aussi par hasard. Mais ça laisse perplexe, surtout sachant qu’il y avait bien des gens qui rêvaient de me voir exclus de Google. Mais bon, le SEO (optimisation du positionnement dans les engins de recherche) est bien vivant et rien n’est acquis. Premier un jour, premier toujours? Pas pour Google!

[Lire la suite…]

Partage avec tes potes!

Et si les gros se mettaient ensemble pour du contenu payant?

J’ai eu une brève discussion avec le collègue Thierry sur les contenus payants. Il était question d’un groupe au Royaume Uni et de Libération qui allaient rendre tout leur contenu payant. Je me suis dis « hé ben, c’est peut-être ça le truc ».

En effet, si un gros comme le Wall Street Journal rend l’accès à son contenu payant, il doit miser sur sa notoriété pour gagner le pari. Surtout face à la concurrence gratuite. Mais si une majorité des gros médias se regroupent pour passer du modèle gratuit au modèle payant alors là, c’est plus simple, non?

Pourquoi payer pour du contenu?

En fait, la question devrait être « pourquoi ne paie-t-on plus pour le contenu? » puisqu’on a toujours payé pour le contenu écrit. Ou presque. Internet a rendu le gratuit omniprésent. Si c’est une bonne chose pour certaine affaires, ça l’est moins pour d’autre. Comme pour le contenu de qualité qui demande temps et ressources. Une enquête journalistique par exemple. Le contenu de qualité a une valeur. Est-ce que ça vaut plus qu’une campagne de pub vendu au CPM? Sans aucun doute.

[Lire la suite…]

Partage avec tes potes!

Perdre 470 M$? Bah, et puis après?

J’aimerais bien avoir les reins assez solide pour supporter un projet qui subit une perte de centaines de M$ comme Google le fait avec YouTube. En effet, les analystes de Crédit Suisse prévoient une perte de 470 M$ en 2009. Du p’tit change de fond d’poche quoi.

Où s’en va le pognon?

La bande passante représente 51% des coûts avec la jolie somme de 1 M$ par jour. C’est 360 M$ par année. Tcheching!! Un autre 36% s’en va dans les droits et licences pour le contenu. Le 13% restant? Les employés et la papeterie sans doute.

D’où vient le pognon?

A l’autre bout du système, là où il y a la fente du petit cochon qu’on appelle « entrées d’argent » ou « revenus », il devrait entrer 240 M$. Avec du contenu professionnel, des nouveaux formats de publicité et des ententes de distribution entre autre. C’est beaucoup, mais insuffisant.

[Lire la suite…]

Partage avec tes potes!

Radins + Web = Radinternautes?

C’est l’histoire du gars qui produisait du contenu pour son blogue, Youtube et autres plateformes Web. Le type était passionné et voulait en vivre. Malheureusement, ses chèques AdSense de 205$ par mois ne suffisaient pas alors il s’est trouvé un job au Mcdo qui est nettement plus payant que de produire du contenu pour le Web.

Il y a aussi l’histoire du fournisseur Internet qui envoie une lettre à tous ses abonnés comme il le fait à tous les 6 mois. Cette lettre annonce une augmentation du tarif pour continuer d’assurer un excellent service. L’abonné n’ayant pas le choix, ouvre grand les fesses pour que le sapin passe bien et paie la hausse de tarif sans chigner.

N’y a-t-il pas une pointe d’ironie dans ces histoires?

Quand on y pense, c’est normal de payer pour son accès Internet, mais ça ne l’est pas pour le contenu. C’est même normal de payer pour du contenu sur un CD, un DVD, une revue, un journal, mais ça ne l’est toujours pas pour le contenu sur le Web.

[Lire la suite…]

Partage avec tes potes!

Yahoo! ferme Geocities

Geocities? Si ça ne vous dit rien, vous n’êtes pas un vieux routard du Web comme moi. Si ça vous dit de quoi, vous serez surpris d’apprendre que ce qui était le 3e site le plus populaire de la planète il n’y a pas si longtemps ferme ses portes.

Un pilier du Web 1.0

Geocities est un site offrant un espace pour faire sa page Web personnelle. On a peine à imaginer l’utilité d’un tel site avec les MySpace, Facebook et Blogspot de nos jours. Mais il y a 10 ans, c’était LA façon d’avoir une page Web personnelle en toute simplicité. Et c’était LE site. Yahoo! l’a compris en le rachetant ~4.6 MM$.
[Lire la suite…]

Partage avec tes potes!