Je veux être un millionnaire paresseux

Hé oui, c’est tout à fait moi ça. Je suis né pour être un millionnaire paresseux, c’est écrit dans le ciel. C’est ma destinée. Il ne me manque que le qualificatif « millionnaire » car je possède déjà l’autre.

De quoi je parle exactement? De l’excellent livre que j’ai commencé à lire hier et qui s’intitule, vous l’aurez devinez, « Le Millionnaire paresseux ». Le titre, qui n’est peut-être pas très accrocheur pour de nombreuses personnes, l’est pour moi.

En effet, je rêve, comme bien du monde, d’être indépendant financièrement de sorte que je pourrai faire ce que je veux quand je le veux. Travailler comme bon nous semble, par plaisir et non par nécessité. N’est-ce pas la vie rêvée? Ça l’est pour moi et c’est possible.

[Lire la suite…]

Intégrer l’aspect communautaire dans un site e-commerce

On en entend parler à tous les jours : Communauté par ci, communauté par là. Avec le phénomène du web 2.0, l’aspect communautaire est la pierre angulaire de nombreux sites. Sans la communauté, ces sites ne sont rien. Avec une masse critique, ils sont de véritables succès comme Digg et YouTube par exemple.

Mais est-ce que cet élément de succès peut être appliqué au web commercial comme dans un bon vieux site de e-commerce qui vend des produits en ligne? Peut-on mixer la traditionnelle boutique avec le mélange d’épices web 2.0? Bien sûr que oui. Et ceci peut aller beaucoup plus loin que de seulement offrir aux visiteurs de voter pour un produit.

[Lire la suite…]

La Fraise: Analyse d’un rachat

Tout le monde est au courant, le célèbre site LaFraise.com a été racheté  par son homologue allemand SpreadShirt. Cette nouvelle a eu une onde de choc assez incroyable à en lire les commentaires sur le blog de Patrice, fondateur de LaFraise.

D’un point de vue de passionné de commerce électronique, voilà une belle occasion d’étudier les impacts du rachat d’une entreprise web. Tout d’abord, chapeau au fondateur qui a fondé une entreprise à partir de rien et en 3 ans en a fait un succès incroyable. Ses fans sont nombreux, les ventes de t-shirt tout autant.

Patrice réalise donc ce que la majorité des web entrepreneurs désirent : Se faire racheter à un prix qu’on ne peut refuser. Comme il le dit lui-même, il pourra vivre une semi-retraite à l’âge de 35 ans et s’offrir le luxe de choisir ce qu’il veut maintenant faire dans la vie. On sera tous d’accord : Il y a pire dans la vie!

[Lire la suite…]

Un blogue ou un site web pour mon entreprise?

Voilà une question que je me fais poser souvent. Et si les blogues existaient depuis 1991, probablement que je me l’aurais fait poser plus souvent encore. Et la réponse n’est pas si simple.

Tout d’abord, il faut penser aux objectifs de votre entreprise et à quoi servira une présence sur Internet dans l’atteinte de ceux-ci. Pensons à un commerce local qui vend du pain et du café aux gens du quartier: nul doute que le propriétaire perdra temps et argent à trop investir sur Internet. Une vitrine sur Internet présentant l’entreprise et 2-3 autres trucs fera amplement l’affaire.

À l’opposé, le jeune professionnel de la finance désirant se monter une clientèle internationale et augmenter sa visibilité ainsi que sa valeur marchande, aura tout intérêt à se servir d’Internet. Pour lui, un blogue peut être un outil de marketing très efficace et surtout, peu coûteux.

[Lire la suite…]

La mode du Web 2.0 bêta

Avez-vous remarqué que la majorité des nouveaux sites dits « Web 2.0 » sont lancés en version bêta? On peut penser à BluBrry, Wikio, ou Flickr (Ha non, lui est maintenant en version Gamma!) et on pourrait en ajouter des centaines à cette liste. On a qu’à regarder cette mozaique des logos Web 2.0 pour comprendre… Un site sur deux est en bêta! Je me demande donc quelle est cette mode de lancer un site en version bêta.

On comprend qu’une version bêta est pour tester le produit auprès de la clientèle pour corriger les derniers bogues et faire quelques ajustements. Je doute cependant  que ce soit le but de toutes ces versions bêta que l’on voit fleurir depuis quelques temps. Je crois qu’on voit bêta partout parce qu’on voit bêta partout…

Est-ce parce que les fondateurs veulent lancer leur idée le plus rapidement possible? Si c’est le cas, pourquoi lancer un service incomplet? Je ne comprends pas l’utilité de lancer un site avec la moitié des fonctionnalités disponibles. Certes, on peut annoncer qu’une fonction x apparaîtra prochainement, mais de là à dire que l’ensemble du site apparaîtra prochainement, c’est pathétique à mon avis. Ceci lance le message : « j’ai beaucoup d’idée, mais rien de planifié et de construit alors je lance ça n’importe comment et on verra pour le reste ». Bien sûr, ça peut fonctionner. Pour un site, ça passe, mais que tout le monde se lance dans les version bêta? Ça m’agace.

[Lire la suite…]

E-commerce 101: Exemple d’un site raté

Ce n’est pas parce qu’on est pro des affaires qu’on est pro des affaires électroniques. Il vient de m’arriver le truc que je croyais impossible de la part d’une publication de renom : Ne pas être capable de m’abonner.

L’histoire se passe la semaine dernière. Je reçois par courrier postal une promotion pour m’abonner à la revue Commerce du Groupe Transcontinental qui publie entres autres, le très populaire et très crédible journal les Affaires dont je suis abonné. Cette revue, comme son nom le dit, est dédiée au monde du commerce. D’excellents articles y sont publiés.

Alors je veux m’abonner. Premier réflexe : Aller sur le site Internet de la revue. Je google un peu et je trouve le site en moins de deux. Surprise! Ça me redirige sur le site du journal Les Affaires. Et la revue Commerce elle? Je ne sais pas… Je continue à chercher. Je vois un menu déroulant intitulé « Listes des publications ». Dans celui-ci se trouve la Revue Commerce. « Voilà ce fichu site » me dis-je… Et bien non, encore une fois, je tombe sur la page d’accueil du site Les Affaires.

[Lire la suite…]

La fin des startups de sous-sol?

Quiconque ayant vécu la folie Internet de 1999-2000 vous le dira : Ce n’est plus aussi facile qu’avant lancer un projet Internet. Quiconque fait de l’Internet depuis 1994 sera encore plus pessimiste quant aux futurs projets de garage ou de sous-sol.

Rappelez-vous à l’époque, un jeune crack de l’informatique de 20 ans pouvait lancer son entreprise sur le web à partir de la maison de ses parents et être millionnaire en moins de quelques mois. Combien en ont justement profité? Et c’est tant mieux!

Mais avec du recul, nous pouvons voir que ce n’est plus aussi facile qu’avant. D’une part, des consolidations de grosses firmes Internet possèdent maintenant une gigantesque part du trafic Internet. De plus, ils ont les moyens financiers pour écraser la moindre concurrence qui se présente. D’autre part, il y a tellement d’entrepreneurs web que les produits sont dilués et il est très difficile de ressortir du troupeau.

[Lire la suite…]

Vous avez une bonne idée? Vraiment?

Il m’arrive souvent d’avoir des conversations avec des gens qui aimeraient se lancer une start-up sur Internet. Un peu comme tout le monde moindrement branché en fait. Nous rêvons tous d’avoir l’idée qui fera de nous une vedette! J’en parle d’ailleurs dans mon édito sur l’idée à un million de dollars.

Mais aujourd’hui, je ne veux pas tant parler de l’idée à 1M que de sa raison d’être en tant que tel.

En effet, quelqu’un peut avoir une excellente idée, le genre de truc génial qui aura demandé un max de recherche et de temps de développement. Mais à quoi bon avoir cette idée et investir son temps si ça n’intéresse personne?

[Lire la suite…]