Discussion de blogue versus de bar

Depuis le début de ce blogue en 2006, j’écris comme je parle à mes potes. Sans gêne et sans détour. J’exprime ma pensée. Ça m’aide à structurer mes idées. C’est un blogue. Un carnet personnel. Pas un journal scientifique.

Pas un journal?

Ouin, genre comme pas trop tsé! Alors est-ce grave si on dit des trucs qui ne sont pas 100% vérifiés? Pas grave comme oublier de ranger le lait dans le frigo, mais grave comme affirmer sous serment que la terre est carrée.

Un peu de contexte…

Hier en parlant de Needium, je me suis fait apostropher sur Facebook par une personne visiblement choquée comme une bonne sœur qui aurait vu un mamelon dépasser de la toge de sa collègue.

La cause? Avoir dit que Needium était fermé. La première réaction du type en question a été « What an asshole » avant d’éditer son commentaire. Quand même, il n’en démordait pas : J’avais enfreint la sacro-sainte règle non-écrite numéro un du blogueur : « Aucune fermeture non-officiellement annoncée tu ne dévoileras ».

Je mérite donc la mort par lapidation avec des tisons ardents salés.

[Lire la suite…]

Partage avec tes potes!

Du blogue virtuel à l’entraide bien réelle

Je l’avoue, je ne suis pas toujours bien conscient de la valeur que j’ai créé par mon blogue au fil des années. Mais cette semaine, j’en ai eu toute une preuve dans ma boîte aux lettres.

Avec une nouvelle startup vient toutes sortes de défis. Certains que je peux maîtriser seul, plusieurs où j’ai besoin d’aide de gens plus compétents que moi. Avec mon blogue, pas besoin de chercher bien loin.

L’exemple Benoît Ouellet

Benoît est un lecteur de mon blogue depuis un bon moment. Je l’ai connu en visitant son site suite à un commentaire (je cherche toujours à savoir qui sont les gens qui prennent le temps de commenter sur mon blogue). Ha bin gadon, c’est un professionnel des ventes aguerri. Puis comme moi et la vente ne sommes pas très potes, c’est un bon contact à avoir.

Vient un jour où je le contacte sur des questions liées aux ventes. Mes attentes n’étaient que d’avoir une réponse de quelques lignes. Mais non. J’ai l’immense privilège de recevoir des réponses détaillées, réfléchies et de grande valeur. Dire que c’est maintenant mon mentor des ventes ne serait pas exagérer!

L’exemple Christian Vilela

Christian, lui, est un gars de marketing. Il m’a tout bonnement contacté pour m’offrir son aide. Une aide véritable sans facture en bout de ligne. Si je m’attendais à peu, j’ai eu la surprise de recevoir une réflexion et conseils pertinents et détaillés. Encore ici, beaucoup de valeur pour moi. Et pas du générique. Non, un truc personnalisé qui lui a visiblement pris du temps à compléter.

[Lire la suite…]

Partage avec tes potes!

Un p’tit coup de pinceau pour mes 5 ans

Mine de rien, ça fait 5 ans déjà que je blogue. L’occasion est bonne pour changer le contenant. À l’image de mes derniers mois de blogging, je veux quelque chose de plus simple, plus léger tout en gardant une touche qui me représente. Dans ce cas-ci, vous aurez sans doute remarqué mon pote Oscar? Pourquoi lui? Parce qu’il est mon fidèle compagnon sur un jersey de vélo comme on le voit ici. Jersey qui ne laisse personne indifférent.

Merci à mes lecteurs et comme je le dis souvent: More to come!

Partage avec tes potes!

Blogue, affaires, politique et marathon

Décidemment, ce blogue et moi avons un problème de communication. On dirait un vieux couple. J’ai encore envie de lui (me semble que j’aimerais que blogue soit féminin là…), mais ça ne me tente pas de faire d’effort. Trop bien dans mon divan à regarder la tivi. Je ne suis pas seul on dirait.

Le problème est d’avoir réalisé ce que je voulais réaliser avec ce blogue. C’est le blues du gagnant quoi. On bosse fort pour un objectif, on est content de l’atteindre, mais après il y a comme un vide. Tous les gens qui se fixent des objectifs vivent ça. Les athlètes, les entrepreneurs, les étudiants, etc.

C’est sûr que je pourrais aller beaucoup plus loin avec ce blogue professionnellement parlant. Mais à quoi bon? Je n’ai pas envie d’être une grosse vedette du Web. Pire, ces derniers mois, je me suis rendu compte que j’étais mieux tout seul dans mon carré de sable que de faire parti d’une gang bidon, une clique de « tu me flattes, je te flatte », une élite webesque quelconque.

A vrai dire, j’ai toujours admiré les gens qui réussissent tout en restant inconnus. Et à l’inverse, trop de gens qui attirent de l’attention sont de beaux contenants vides. Il faut choisir son camp! Je n’ai rien à prouver à personne. Sauf à moi-même.

[Lire la suite…]

Partage avec tes potes!

Exemple d’un excellent billet de blogue d’entreprise

Je lis beaucoup de bons blogues d’affaires et de temps a autre je tombe sur des perles. Comme le billet de MailChimp « Going Freemium: One Year Later ». C’est, à mon avis, l’exemple parfait de ce que doit être un blogue d’entreprise.

La transparence

Le billet explique leur décision d’aller de l’avant avec le modèle freemium. Ils parlent d’essais et d’erreurs et pourquoi ils n’ont pas fait ce move avant. Ça donne au lecteur l’impression de faire affaires avec une boîte composée d’humains et non un système fermé où les seules communications sont filtrées par le gars de PR.

La communication

Il y a dire qu’on communique et le faire. Ce billet communique réellement de l’information au lecteur. Il y a de la viande sur l’os. On ne fait pas semblant de communiquer en dévoilant l’info au compte goutte.

Des chiffres stratégiques

Les chiffres, c’est toujours un sujet délicat. On ne sait pas ce que la compétition pourrait tirer de ces informations. Mais quand on y pense, ça change quoi? Ça donne du poids et de la crédibilité plutôt. Comme Ben Chestnut le dit « Yeah, I know you’re just here for the numbers. So here ya go ». En dévoilant les chiffres, il les contrôle.

[Lire la suite…]

Partage avec tes potes!

Un nouveau look pour mes 4 ans!

Ben oui, ça fait déjà 4 ans. C’est fou comme le temps passe vite quand on s’amuse. Une petite refonte de mon blogue s’imposait. Merci à David, chef du design chez Nofolo, pour ce nouveau look.

Un nouveau look et une nouvelle photo. Pas de quoi faire la Une du magazine People, mais mes cheveux sont mieux arrangés je pense. On remarque une évolution certaine. On dirait même que la jouffluosité de ma face semble se maintenir à un niveau acceptable. Peut-être que sur la prochaine j’aurai une cravate? J’ai aussi pensé au nez de clown, mais je n’ai pas osé.

Merci à tous mes lecteurs. C’est cliché, mais c’est vrai que sans lecteur, ça ne donne pas le goût de bloguer longtemps. :)

Partage avec tes potes!

Bloguer et casser des oeufs

Depuis que je blogue, il m’est arrivé plusieurs fois de me faire reprocher certains propos incisifs. Des fois avec raison peut-être. Comme n’importe quel media où un individu exprime une opinion, le blogue n’est pas à l’abri des critiques. Et je suis de ceux qui pensent qu’on ne fait pas de bonnes omelettes sans casser d’œufs. Mais est-ce que j’abuse des œufs?

Bloguer pour provoquer

Mon blogue, c’est mon outil de promotion et de réseautage depuis 4 ans. Et ça fonctionne très bien. Je ne blogue pas pour me faire des amis. Je blogue pour promouvoir mon domaine, débattre, échanger des idées, provoquer des réactions. Bloguer, c’est une game, voire un show. Comme n’importe quel média (Oui, oui, les médias présentent l’info pour vendre!). Et froisser des gens, involontairement ou non, fait parti de la game quand on donne son opinion.

[Lire la suite…]

Partage avec tes potes!

SEO : Pourquoi une baisse dans le positionnement?

Ô malheur. Moi qui faisait la pluie et le beau temps (surtout la pluie) des gens d’ACN avec mes billets sur ACN (dont Faire de l’argent avec ACN, non merci!), vient de perdre du poids. En effet, après avoir été par hasard hissé en 2e position derrière la société ACN elle-même, je ne sors plus sur ce mot depuis quelques jours. Étrange quand on considère que ça a duré plus d’un an et que ça attiré des milliers de visites (parasitaires, mais bon) et de commentaires. Alors quelles sont les causes possibles?

Rien n’est acquis en SEO

Il faut le dire, j’étais à cette position enviable par hasard (bon timing + bons mots clés). Alors ce n’est pas surprenant de partir aussi par hasard. Mais ça laisse perplexe, surtout sachant qu’il y avait bien des gens qui rêvaient de me voir exclus de Google. Mais bon, le SEO (optimisation du positionnement dans les engins de recherche) est bien vivant et rien n’est acquis. Premier un jour, premier toujours? Pas pour Google!

[Lire la suite…]

Partage avec tes potes!